Le lavage des mains

  • Par
  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire (page 18-19)
Information dentaire
Depuis Semmelweis (1847) et Louis Pasteur (1878), nous n’avons plus à expliquer les raisons pour lesquelles le lavage des mains est indispensable.
Cependant, ce que nous pouvons constater dans les cabinets dentaires est que cette consigne n’est pas toujours suivie sous prétexte entre autre d’un manque de temps.
Pourtant, preuve à l’appui, une hygiène impeccable des mains permet une diminution importante de la contamination croisée manuportée.

La clairvoyance du savant :
Louis Pasteur « Si j’avais l’honneur d’être chirurgien, pénétré comme je le suis des dangers auxquels exposent les germes répandus à la surface de tous les objets et en particulier dans les hôpitaux, non seulement je me servirais que d’instruments d’une propreté parfaite, mais aussi après avoir nettoyé mes mains avec le plus grand soin… »

Rappelons donc que le lavage des mains a pour objectif d’éliminer les salissures, la flore résidente et transitoire.

La flore résidente vit et se multiplie sur la peau, essentiellement dans les couches superficielles, elle n’est pas ou peu pathogène.
La flore transitoire est acquise par le personnel lors des soins, variable et dépendante de l’environnement du sujet. Sa survie est transitoire, elle remplace la flore naturelle surtout si la peau est irritée. Elle est constituée de germes pathogènes comme S. aureus, Streptocoques, Entérobactéries, Pseudomonas…

L’hygiène des mains fait partie des précautions standard au même titre que le port de vêtements professionnels, port du masque, gants, etc.
Lavage simple, friction hygiénique, désinfection chirurgicale par friction hydro-alcoolique. Depuis 2009, la Société Française d’Hygiène Hospitalière recommande fortement de supprimer les savons antiseptiques jusque- là utilisés.
Selon les soins à réaliser (classiques ou chirurgicaux), la technique de lavage des mains est différente. La procédure se réalise en 7 étapes (voir encadré page suivante)décrites de manière précise dans une fiche (incluse dans un classeur mural, qui pourra être consultée facilement par toute l’équipe, et présentée en cas de contrôle). Nous retiendrons qu’une friction de 30 secondes suffira à obtenir le résultat escompté.

Le lavage simple (pour le risque infectieux limité) est conseillé si les mains sont visiblement sales, en présence de poudre, après contact avec de la salive ou du sang et, bien évidemment, après…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Les tests de l’autoclave

On distingue les tests de fonctionnement, comme les tests Bowie-Dick et Hélix, qui valident le bon fonctionnement du stérilisateur à...
Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Les brossettes interdentaires : Pour qui ? Quand ? Comment ?

Recommandations du Collège National des Chirurgiens-Dentistes Universitaires en Santé Publique  Contexte Parmi les pathologies orales, la carie et la maladie parodontale...
Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés La qualité microbiologique de l’eau des units dentaires

Vrai/Faux L’alimentation de l’unit dentaire par de l’eau du réseau sans mesure particulière de traitement est sans risque. Un traitement...
Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Désinfection à l’acide hypochloreux : le nouveau gold standard ?

Terminologie française : acide hypochloreux, acide chlorique, hydroxidochlorine, chloranol, hydroxyde de chlore, hypochlorite d’hydrogène, eau électrolysée, eau oxydante électrolysée Terminologie anglaise :...
Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Poser la digue : un geste barrière, une pratique sûre et confortable

La digue : une barrière au virus La transmission du SARS-CoV-2 d’un individu à l’autre peut se faire de manière...
Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Création de gabarits de sachets thermosoudés pour la stérilisation

Pour pouvoir définir la taille de gaine de stérilisation et sa longueur, afin qu’elle soit adaptée aux instruments, j’ai mesuré...