• Écrit par

Le rôle de l’assistant(e) dentaire dans la photographie

Télécharger la formation
Information dentaire

La Revue

La revue de l'assistant(e) dentaire
5 numéros par an

Abonnez-vous

La photographie dentaire est un outil indispensable et obligatoire en pratique quotidienne. En effet, la dentisterie nécessite de visualiser, d’analyser et de documenter les situations cliniques afin d’améliorer le diagnostic et de partager les données recueillies avec l’équipe de soin – assistant(e), laboratoire, correspondants. Pour les patients, c’est aussi un merveilleux outil de communication et de motivation dans l’acceptation des plans de traitement.

Chaque cliché doit répondre à une intention photographique et doit s’intégrer dans un protocole adapté à la situation clinique rencontrée. Il est donc nécessaire que chaque membre de l’équipe soignante soit formé et capable de réaliser, stocker et analyser une image. La photographie, au même titre que les autres spécialités odontologiques, s’inscrit pleinement dans un travail à quatre mains.

Matériel et méthode de prise de vue

Les dispositifs permettant d’enregistrer une image (appareil photographique, smartphone, tablette…) ont connu un essor et une démocratisation alliant évolution permanente et usage aisé. Les praticiens sont désormais complètement orientés vers une pratique de plus en plus digitale (radiologie numérique, dossier patient informatisé, empreinte optique, conception-fabrication assistée par ordinateur) et la photographie trouve naturellement sa place au cabinet dentaire [2]. Que soit donc le praticien ou l’assistant(e), chacun doit pouvoir identifier, régler et mettre en route le matériel photographique.

Matériel

L’équipement dédié…

Les commentaires sont fermés.