Les antibiotiques en odontologie, bon usage et antibiorésistance… En toute simplicité

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2022 (page 70-77)
Information dentaire
Les antibiotiques sont des molécules couramment prescrites en odontologie, pour traiter ou prévenir une infection. Les chirurgiens-dentistes sont responsables d’environ 12 % des prescriptions antibiotiques en France. Pourtant, diverses études montrent que leur utilisation est souvent inadaptée. Le manque de connaissances concernant les antibiotiques en est l’une des raisons. Mais d’autres facteurs ont également été pointés, tels que l’exigence des patients, la peur de voir survenir une infection, la crainte de commentaires négatifs ou encore la méconnaissance des recommandations en vigueur. Le mésusage des antibiotiques est un facteur important de survenue de résistances bactériennes, c’est pourquoi les chirurgiens-dentistes ont un rôle important à jouer dans la lutte contre l’antibiorésistance. Dans la région Grand Est, plusieurs actions ont été mises en place, dont l’édition de profils individuels de prescription qui devraient permettre à chaque praticien d’évaluer ses prescriptions et de cibler des objectifs pour s’améliorer.Mots-clés : antibiorésistance, odontologie, gestion des antibiotiques, antibiotiques, recommandations

Spécialiste qualifiée en chirurgie orale, Julie Guillet est MCU-PH à la faculté d’odontologie de Nancy, responsable du département de chirurgie orale et actuelle coordinatrice interrégionale du DES de chirurgie orale. La question de l’antibiorésistance et du bon usage des antibiotiques en odontologie constitue l’un de ses principaux sujets de recherche. Elle a codirigé avec Géraldine Roset une mission de sensibilisation aux bonnes pratiques de prescriptions antibiotiques dans la région Grand Est. Géraldine Roset est chirurgien-dentiste conseil chef et pilote dentaire dans la région Grand Est à la Direction régionale du service médical (DRSM). Elle a souhaité « challenger » la profession pour lutter contre l’antibiorésistance dans sa région par différentes missions d’étude et de sensibilisation.Pascal De March, université de Lorraine, responsable de rubrique

Les antibiotiques : comment ça marche ?

L’avènement des antibiotiques a constitué l’une des grandes révolutions médicales du XXe siècle. D’abord naturels, ils ont très vite été remplacés par une majorité de molécules de synthèse, dont l’objectif est d’avoir une activité antibactérienne, avec des caractéristiques pharmacocinétiques adaptées à l’utilisation souhaitée tout en ayant une toxicité minimale. L’antibiotique varie selon les bactéries ciblées, car elles ne sont pas toutes sensibles aux mêmes modes d’action des antibiotiques, et donc aux mêmes molécules [1]. Les principaux modes d’action des antibiotiques (inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne, de la synthèse des protéines ou de l’ADN, destruction de la membrane cytoplasmique…) sont illustrés dans la figure 1 [2].

En ce qui concerne les bêta-lactamines, classe de molécules antibiotiques la plus prescrite par les chirurgiens-dentistes en France (conformément aux recommandations en vigueur [3]), elles agissent sur la paroi…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux Endodontie

Article réservé à nos abonnés Impact du type de restaurations collées sur l’accès aux canaux lors d’un retraitement endodontique

La restauration de la dent dépulpée postérieure a longtemps été stéréotypée, avec comme proposition de restauration presque systématique la couronne...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Tenons fibrés usinés personnalisés et tenons fibrés conventionnels : quelle résistance à la fracture ?

La conception d’un tenon intra-radiculaire sur une dent devant être couronnée est censée renforcer la résistance globale des tissus résiduels,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Analyse protéomique de fibroblastes gingivaux humains exposés aux produits relargués par une résine composite

Les résines composites sont largement utilisées en clinique en raison de leur grande résistance et de leurs propriétés esthétiques [1]....
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Intégration occlusale du bridge collé cantilever postérieur en céramique

Alternative à l’implantologie et aux restaurations plurales traditionnelles, le bridge collé cantilever postérieur en céramique (BCCPC) est une nouvelle solution...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Pronostic du résultat colorimétrique obtenu post-éclaircissement des dents vitales : Le Coefficient Potentiel d’Éclaircissement CPE (Partie 2)

Finalement, que signifie avoir les dents blanches ? « Docteur, je viens vous voir pour avoir les dents blanches ! », voici...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le choix des dents prothétiques : un enjeu pour le praticien

Les dents en céramique ont longtemps constitué le gold standard en prothèse amovible. Historiquement le plus ancien, ce matériau alliait...