Les caméras optiques

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°1 - 15 février 2015
Information dentaire
Les scanners intra-oraux sont une technologie numérique qui évolue parallèlement aux autres. Il s’agit d’un nouveau système en orthopédie dento-faciale. Beaucoup de laboratoires se sont focalisés sur leur développement.
L’intérêt est majeur, l’enjeu énorme, à nous de choisir les équipements les plus performants et ceux qui nous permettront l’amélioration de nos traitements et de nos techniques.
Cet article repose sur l’appréciation de l’utilisation et de l’intégration dans la pratique quotidienne de trois scanners.

banc d’essai

La conception d’un scanner à empreinte intra-oral nécessite beaucoup de temps et d’investissement aux industriels pour obtenir un outil qui puisse répondre aux exigences des orthodontistes : simplicité, rapidité, précision dans un environnement humide et instable. Nous avons limité notre essai à trois systèmes : Trios (3Shape), 3M™ True Definition Scanner (3M) et Lythos (Ormco) mais d’autres systèmes existent et évoluent tels que l’iTero, l’Omnicam de Sirona et le PlanScan de Planmeca. Notre volonté était d’évaluer des scanners d’une nouvelle génération permettant de remplacer complètement les empreintes traditionnelles, ayant des applications logicielles dédiées à l’orthodontie. Nous reviendrons ultérieurement sur les autres systèmes au fur et à mesure de leurs évolutions.
Le monde virtuel est omniprésent dans notre société. Il est donc normal que le numérique prenne une place de plus en plus importante dans nos cabinets d’orthopédie dento-faciale.
Les logiciels ont tout d’abord révolutionné la gestion administrative et comptable de nos cabinets ; aujourd’hui, ils sont une aide diagnostique et thérapeutique, intervenant dans toutes les étapes d’un traitement orthodontique et orthodontico-
chirurgical.
Fini les diapositives, le développement des radiographies dans nos pièces noires d’antan, le numérique a bouleversé notre quotidien !
Les avancées technologiques et la facilité d’utilisation des appareils photographiques numériques nous ont tous fait adopter ce système pour photographier nos patients. Cependant, la photographie obtenue est bidimensionnelle, face et profil, nous donnant qu’une partie des informations concernant l’esthétique faciale du sujet. La photographie tridimensionnelle est possible grâce à l’utilisation de différentes technologies : les appareils photographiques tridimensionnels, les lasers associés aux acquisitions radiographiques de type cone beam, les images…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (Partie 2) : Adhésion à l’émail

Depuis les travaux de Buonocore, suivis de ceux de Newman et Miura, puis l’introduction de la technique du mordançage acide...
Biomatériaux ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...
ODF

Article réservé à nos abonnés Recommandations sur la contention

Hétérogénéité des pratiques [2] Les pratiques sont nombreuses et variées. En effet, la gouttière thermoformée est plébiscitée et utilisée au...
ODF

Article réservé à nos abonnés Spécificités de la contention en cas de parodontite

Les parodontites sont des pathologies d’origine bactérienne, aggravées par de nombreux facteurs (tabac, génétique, hygiène…) [1] et conduisant à une...
ODF

Article réservé à nos abonnés Approches multiples et variées pour contenir l’espace des incisives latérales absentes

Paramètres particuliers à prendre en compte Voici quelques aspects importants de la contention dans les cas d’agénésie des incisives latérales...