LES MATÉRIAUX POLYMERES

  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2018
Information dentaire
Afin d’appréhender la prise des biomatériaux dentaires et d’améliorer les techniques de mise en œuvre, il est d’abord nécessaire de comprendre les mécanismes de synthèse mis en jeu. Cet article présente d’une manière simple la chimie des polymères et les structures moléculaires qui en découlent.

Partie 2 - Structure moléculaire et synthèse

La structure des polymères est extrêmement importante puisque les propriétés mécaniques et physico-chimiques des matériaux, ainsi que leurs processabilités sont étroitement liées à l’agencement des atomes et des groupes d’atomes dans la macromolécule, à l’architecture conformationnelle et, à un niveau supérieur, à l’organisation de l’état solide [1].
 
La structure moléculaire est fixée au moment de la synthèse du polymère, c’est-à-dire lors de la polymérisation. Il est donc important de connaître les mécanismes de réaction pour appréhender au mieux la mise en œuvre des matériaux polymères. Après une présentation des différentes structures moléculaires possibles, cet article détaillera les principaux modes de polymérisation.
 

Structure moléculaire

L’architecture moléculaire : les polymères peuvent se trouver sous la forme de chaîne macromoléculaire linéaire, ramifiée, en étoile, en peigne, en échelle ou réticulée (fig. 1). Les polymères en étoile, en peigne et en échelle sont des architectures spécifiquement élaborées, tandis que les polymères ramifiés sont obtenus lors de la synthèse de polymères linéaires (un polymère avec une architecture purement linéaire est un idéal rarement atteint). Ainsi, le polyéthylène haute densité (PEhd) et le polyéthylène basse densité (PEbd) ne possèdent pas le même taux de ramification (il est plus faible pour le PEhd) et, par conséquent, ils n’ont pas les mêmes propriétés. Les polymères réticulés, quant à eux, sont notamment obtenus lors de la polymérisation de monomères multifonctionnels (c’est-à-dire possédant plus de deux sites réactifs). La réticulation augmente la rigidité et la résistance aux solvants.
 

Applications courantes

• La polymérisation du méthacrylate de 2-hydroxyéthyle (HEMA) présent dans les ciments verres ionomères modifiés par adjonction de résine conduit à la formation d’un polymère avec une architecture…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Adhésif à base de protéines de moule  : Fonctionnement, application et perspectives en chirurgie dentaire

Le monde du vivant possède plus de quatre milliards d’années d’expérience dans la résolution de problèmes, par nécessité et pour...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le Polyétheréthercétone ou PEEK : matériau de demain en odontologie ? #1

Le polyétheréthercétone (en anglais Polyetherether­ketone) ou PEEK est un poly(oxy-1,4-phénylène-oxy-1,4-phénylènecarbonyl-1,4-phénylène). Cette dénomination rébarbative correspond tout simplement à un polymère aromatique...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Les antibiotiques en odontologie, bon usage et antibiorésistance… En toute simplicité

Spécialiste qualifiée en chirurgie orale, Julie Guillet est MCU-PH à la faculté d’odontologie de Nancy, responsable du département de chirurgie...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Analyse par éléments finis : point méthodologique

La Méthode des éléments finis (MEF) est une méthode numérique permettant d’approcher la solution d’un problème d’ingénierie complexe (en général...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Les verres bioactifs : des propriétés aux applications cliniques en dentisterie restauratrice et en endodontie

Les verres bioactifs (Bioactive glasses, BAG), comme leur nom l’indique, font partie des matériaux dits « bioactifs ». Depuis leur découverte en...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le nano-assemblage, parce qu’une image vaut mille mots…

Cette rubrique se propose de présenter à chaque numéro un schéma, un graphique, une vue microscopique… pour expliquer certains comportements des...