Les matériaux polymères – Partie 3

  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2019 (page 58-62)
Information dentaire
Afin d’appréhender les propriétés des matériaux polymères et d’améliorer leur utilisation comme biomatériaux dentaires, il est nécessaire de comprendre leur organisation à l’état solide. Après une brève description des solides moléculaires que représentent les matériaux polymères, cet article pointe certaines de leurs propriétés et leur importance lors de l’utilisation dans le milieu buccal.

Organisation de l’état solide et propriétés

Les matériaux polymères sont des solides moléculaires, c’est-à-dire des solides constitués de molécules (macromolécules dans le cas des polymères) dont les atomes sont liés par des liaisons covalentes fortes, et où la cohésion moléculaire est assurée par des interactions faibles. Ce sont ces interactions faibles qui confèrent aux matériaux polymères des propriétés mécaniques et thermiques inférieures à celles des métaux et des céramiques. Les solides moléculaires possèdent également une densité et une dureté plus faibles.

L’organisation de l’état solide des matériaux polymères est étroitement liée aux structures et conformations macromoléculaires, et a une influence majeure sur leurs propriétés [1].

Cet article donne tout d’abord un aperçu des structures conformationnelles et morphologiques possibles. Puis certaines propriétés des matériaux polymères sont présentées, avec des exemples de leur impact lors de l’utilisation dans le milieu buccal.

Organisation de l’état solide

Structure conformationnelle

1. Représentation schématique de structure conformationnelle de séquences macromoléculaires : zigzag planaire (a), hélicoïdale (b), pelote (c).

La conformation d’une macromolécule est l’arrangement spatial de ses unités répétitives. En solution ou à l’état liquide visqueux, celle-ci dépend, entre autres, de la possibilité de rotations autour des liaisons simples présentes dans la chaîne macromoléculaire, de la présence de groupements latéraux, de ramifications ou de points de réticulation, des interactions secondaires qui peuvent s’établir entre les unités monomères [2]. Il y a donc une infinité de conformations possibles avec cependant une probabilité variable. Lors de la solidification, les macromolécules présentant une régularité des enchaînements et des configurations peuvent adopter une…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Le protocole e_LAB : les étapes clés

Le relevé de la couleur en dentisterie esthétique peut être considéré comme un challenge que ce soit pour le dentiste...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés La prothèse fixée transitoire en technique additive

Réalisée à la suite d’une démarche analytique, la prothèse transitoire est souvent considérée comme une restauration définitive confectionnée à l’aide...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation occlusale par CFAO à l’aide de composites usinables

La conception et fabrication assistée par ordinateur (CFAO) a été longtemps considérée comme un outil. C’était à nous d’adapter cet...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Réhabilitation esthétique d’un adolescent polycarié : discussion autour des méthodes et matériaux utilisés

Les résines composites sont aujourd’hui largement utilisées en restauration dentaire par technique directe. Les propriétés mécaniques de ces matériaux, ainsi...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés L’endocouronne : état des données actuelles

La restauration des dents traitées endodontiquement et ayant subi une perte de substance importante demeure un défi à relever. Ce...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés L’obturation canalaire avec une nouvelle famille de biomatériaux… en toute simplicité (partie 2)

STÉPHANE SIMON Professeur des Universités (Paris Santé), exercice libéral limité à l’endodontie. Grand leader d’opinion et d’enseignement en endondontie, Stéphane...