Les matériaux polymères – Partie 3

Télécharger la formation
Information dentaire

La Revue

L'innovation pédagogique
2 numéros par an

Abonnez-vous

Afin d’appréhender les propriétés des matériaux polymères et d’améliorer leur utilisation comme biomatériaux dentaires, il est nécessaire de comprendre leur organisation à l’état solide. Après une brève description des solides moléculaires que représentent les matériaux polymères, cet article pointe certaines de leurs propriétés et leur importance lors de l’utilisation dans le milieu buccal.

Organisation de l’état solide et propriétés

Les matériaux polymères sont des solides moléculaires, c’est-à-dire des solides constitués de molécules (macromolécules dans le cas des polymères) dont les atomes sont liés par des liaisons covalentes fortes, et où la cohésion moléculaire est assurée par des interactions faibles. Ce sont ces interactions faibles qui confèrent aux matériaux polymères des propriétés mécaniques et thermiques inférieures à celles des métaux et des céramiques. Les solides moléculaires possèdent également une densité et une dureté plus faibles.

L’organisation de l’état solide des matériaux polymères est étroitement liée aux structures et conformations macromoléculaires, et a une influence majeure sur leurs propriétés [1].

Cet article donne tout d’abord un aperçu des structures conformationnelles et morphologiques possibles. Puis certaines propriétés des matériaux polymères sont présentées, avec des exemples de leur impact lors de l’utilisation dans le milieu buccal.

Organisation de l’état solide

Structure conformationnelle

1. Représentation schématique de structure conformationnelle de séquences macromoléculaires : zigzag planaire (a), hélicoïdale (b), pelote (c).

La conformation d’une macromolécule est l’arrangement spatial de ses unités répétitives. En solution ou à l’état liquide visqueux, celle-ci dépend, entre autres, de la possibilité de rotations autour des liaisons…

Les commentaires sont fermés.