Les probiotiques ont-ils un intérêt dans la santé bucco-dentaire ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire n°3 - 5 juin 2019
Information dentaire

Trouver un équilibre buccal passe à la fois par l’écologie locale et par la bonne santé du patient. Il y a donc deux approches principales pour limiter les maladies carieuses et parodontales : traiter les dents et le parodonte, et s’intéresser à l’immunité du patient, à son équilibre alimentaire, à ses perturbations biologiques et à son hygiène de vie.

Depuis une dizaine d’années, les probiotiques ont fait leur entrée dans l’offre de santé faite aux patients. Connus par leur présence notamment dans les produits fermentés, ils sont associés à des effets bénéfiques. Au début du siècle déjà, on attribuait aux bactéries lactiques la capacité de protéger de certains désordres intestinaux. C’est en 1965 que le terme de probiotique (du grec pro, qui signifie « pour », et biotikos, qui signifie « en faveur de la vie ») est utilisé [1].
À l’heure où le terme de microbiote est connu des patients autant dans la sphère oro-faciale que digestive, de nombreuses recherches, dont certaines surveillées par la Commission européenne, cherchent à valider l’utilisation de micro-organismes vivants à une dose très faible et qui pourrait provoquer des effets bénéfiques sur la santé.

1. Exemple de probiotiques proposés pour améliorer la santé bucco-dentaire et équilibrer la flore en faveur d’une écologie bactérienne composée de bactéries protectrices et inhibant les bactéries pathogènes.

Plusieurs groupes de probiotiques

Les principaux sont les bactéries lactiques, notamment les lactobacilles ou les bifido bactéries. Il existe aussi des levures de type saccharomyces, dont la levure de bière ou de pain est la plus connue et a été l’une des premières à recevoir une autorisation de mise sur le marché.
Le principe est donc, pour les probiotiques, d’utiliser des micro-organismes vivants qui stimuleraient la croissance de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Médecine

QCM – Une hyperplasie fibreuse du vestibule inférieur

  Un homme âgé de 72 ans, suivi pour une hypertension artérielle équilibrée, est adressé pour avis. Il présente une...
Médecine

À propos d’une lésion maxillaire

1. La panoramique (fig. 1) montre « une image » maxillaire antérieure. Il s’agit : a. d’une image radioclaire maxillaire b. d’une image radio-opaque...
Médecine

Agir devant une réaction allergique au fauteuil

Environ un quart de la population française présente une allergie. L’incidence de la maladie, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas...
Médecine

Cellules souches, l’origine de la vie

Article analysé Du ZH, Ding C, Zhang Q, Zhang Y, Ge XY, Li SL, Yu GY. Stem cells  from exfoliated  deciduous  teeth alleviate hyposalivation caused...
Médecine

À propos d’une image radio-opaque du maxillaire

1. Quel diagnostic évoquez-vous ? a. Un ostéome b. Un améloblastome c. Un odontome complexe d. Un odontome composé e. Aucune...
Médecine

Un patient perd connaissance au fauteuil…

Comment reconnaître qu’une personne est inconsciente ? Pour reconnaître qu’une personne est inconsciente et respire, il faut réaliser un bilan d’urgence...