Nouveaux formats pédagogiques en occlusodontologie grâce à l’outil Modjaw®

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°21 - 27 mai 2020
Information dentaire

Outre son utilité clinique, Modjaw®, dispositif d’enregistrement de la cinématique mandibulaire, est un outil numérique au service de la pédagogie. Sa récente acquisition par la faculté de Nice est à l’origine de la transformation de l’enseignement d’occlusodontologie.

Avec les récents progrès technologiques, les méthodes pédagogiques tendent à évoluer pour répondre aux demandes des étudiants et de la société. Les facultés de chirurgie dentaire proposent une refonte de leurs enseignements en se basant sur les apports de l’apprentissage mixte [1], à savoir la combinaison d’un enseignement traditionnel en face à face et le recours aux nouvelles technologies [2].

En ce qui concerne l’occlusodontologie, Rozencweig disait déjà en 1995 que : « L’occlusion est à l’odontologie ce que la grammaire est à l’écriture : une base indispensable à toute étude ou reconstruction. » Alors que cette discipline représente toujours un facteur déterminant dans les traitements dentaires quotidiens des patients, il est nécessaire de reconnaître l’importance d’optimiser la capacité d’apprentissage et l’acquisition de connaissances des étudiants dès la formation initiale [1].

Dans cette optique, la faculté de chirurgie dentaire de Nice, Université Côte d’Azur, a fait l’acquisition, dans le cadre d’un appel à projets pédagogiques interne à l’établissement en janvier 2019, d’un outil visant à développer la simulation pour l’enseignement de l’occlusodontologie : Modjaw®. Il a naturellement trouvé sa place dans la salle de stimulation et la salle numérique dont s’est récemment dotée la faculté (fig. 1 et 2). Cette dernière est la première en France à disposer de cet outil. Il ne restait plus qu’à saisir cette opportunité pour l’intégrer à l’enseignement de l’occlusodontologie et procéder ainsi à sa transformation numérique.

Pédagogie et numérique : que dit la littérature ?

De manière générale, les cours basés sur l’écrit demeurent la norme depuis des siècles. Mais ils ne répondent plus aux critères actuels de confort et d’attitude des étudiants, ni à leur attrait pour les technologies actuelles de l’information et…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Occlusodontologie

Article réservé à nos abonnés Équilibration occlusale raisonnée de la prothèse sur implant

Dans notre pratique quotidienne, il est habituel de remarquer des prothèses sur implant(s), unitaires (fig. 1) ou de petite étendue (fig. 2),...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Le défi de la relation intermaxillaire lors des réhabilitations complexes

Le principe Comme nous l’avons abordé dans la publication précédente [2], une empreinte numérique est une succession de photos faites...
CFAO Prothèse

Article réservé à nos abonnés L’efficience clinique grâce au numérique

Il semble essentiel que les praticiens prennent conscience, si cela n’est déjà fait, de l’impérieuse nécessité de repenser la façon...
CFAO Prothèse

Article réservé à nos abonnés Quel est l’impact de l’empreinte optique sur l’activité des laboratoires de prothèse ?

Nous allons étudier l’impact de l’empreinte optique dans les cabinets sur l’activité des laboratoires via l’analyse de réponses fournies par...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Les empreintes en prothèse implanto-portée : du physique au numérique

Une fois la phase d’ostéo-intégration terminée, la partie prothétique peut commencer, le plus souvent par une prise d’empreinte. L’objectif de...
CFAO

Article réservé à nos abonnés Réalisation d’une gouttière thermoformée par empreinte optique et impression 3D

L’intérêt de l’empreinte op­tique est d’éviter la manipulation d’alginate puis de plâtre, ce qui permet d’intégrer facilement cette phase de...