Orthodontie et occlusodontie fonctionnelle

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°4 - 15 octobre 2021 (page 290-295)
Information dentaire
  1. Quel est le rôle de l’orthondontie dans le rétablissement d’une occlusion fonctionelle ?
  2. Peut-on associer l’ODF à d’autres techniques restauratives pour rétalbir un schéma occlusal fonctionnel ?
  3. Pourquoi est-il essentiel d’évaluer toutes les fonctions (déglutition, respiration et posture) ?

    Nous déplaçons des dents quotidiennement, développons les mâchoires, créons de beaux sourires. Mais nous interrogeons-nous suffisamment sur la finalité de tout ceci ?

    L’occlusion sert avant tout à mastiquer. Pourtant, nous n’analysons jamais la mastication de nos patients à la fin de nos traitements. Au mieux, nous leur faisons effectuer quelques excursions mandibulaires excentriques non physiologiques…

    Ces diductions et grincements ne représentent qu’une toute petite partie de l’enveloppe fonctionnelle des mouvements mandibulaires.

    De plus, ces mouvements sont totalement à l’opposé de ceux que l’on effectue lors de la mastication.

    Nous passons ainsi quotidiennement à côté de nombreux contacts et guidages (en excès ou en défaut) qui peuvent créer une instabilité, un inconfort ou même déséquilibrer l’appareil neuromusculaire malgré un traitement d’orthodontie bien conduit et fini en classe I avec une denture complète.

    Analyse fonctionnelle

    Les fonctions de l’appareil manducateur

    La déglutition

    Chez l’enfant, la déglutition a un rôle morphogénétique majeur transversal, antéro-postérieur et vertical pendant sa croissance.

    Chez l’adulte, le positionnement correct de la langue lors de la déglutition détermine une relation maxillo-mandibulaire physiologique, stable, en équilibre neuromusculaire répétitif et non guidée.

    En occlusion fonctionnelle, nous préférons utiliser cette position de déglutition qui se confond avec l’OIM que nous jugeons bien plus physiologique que la relation centrée (RC).

    La mastication

    Depuis longtemps déjà, notre profession a compris le rôle morphogénétique de la mastication au cours de la croissance [1-3]. Les forces occlusales vont modeler des zones de fortes résistances au niveau osseux (poutres zygomatiques au niveau de la première molaire maxillaire et pilier canin). Ces forces agissent comme une matrice fonctionnelle de croissance responsable de l’adaptation…

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Pour lire la suite :

    Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
    Mot de passe
    oublié ?

    Vous pouvez également :

    Acheter l'article En version numérique
    Acheter le numéro À l'unité

    Thèmes abordés

    Sur le même sujet

    Occlusodontologie

    Article réservé à nos abonnés Contrôle de l’occlusion au quotidien : méthode traditionnelle et apport du numérique

    Séance CNO Responsable scientifique : Mickaël Cotelle Intervenants : Nicolas Chateau, Ahmed Rabiey Méthode traditionnelle La gestion de l’occlusion, nécessaire pour garantir...
    Biomatériaux ODF

    Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

    Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
    ODF

    Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

    Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...
    ODF

    Article réservé à nos abonnés Recommandations sur la contention

    Hétérogénéité des pratiques [2] Les pratiques sont nombreuses et variées. En effet, la gouttière thermoformée est plébiscitée et utilisée au...
    ODF

    Article réservé à nos abonnés Spécificités de la contention en cas de parodontite

    Les parodontites sont des pathologies d’origine bactérienne, aggravées par de nombreux facteurs (tabac, génétique, hygiène…) [1] et conduisant à une...
    ODF

    Article réservé à nos abonnés Approches multiples et variées pour contenir l’espace des incisives latérales absentes

    Paramètres particuliers à prendre en compte Voici quelques aspects importants de la contention dans les cas d’agénésie des incisives latérales...