Pourquoi le transfert des apprentissages est-il nécessaire ?

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2017
Information dentaire
J’ai annoncé dans le dernier « conseil pédagogique » deux conditions nécessaires pour que nos étudiants consacrent du temps à la matière « biomatériaux » pendant leurs études.
Ces conditions sont la contextualisation et la transférabilité des apprentissages. Après avoir évoqué la contextualisation, j’évoque ici la transférabilité.

Parce qu’il leur donne du sens et réduit la distance entre la théorie (la « science » des biomatériaux) et la pratique clinique. L’étudiant donne alors de la valeur à cet apprentissage et « s’en sert ». En langage savant, on dit qu’il réinvestit et mobilise ses savoirs lorsqu’il en a besoin.

Parce qu’il est une condition de l’investissement de l’étudiant et de la continuité de cet investissement.

Parce qu’enfin, il permet une économie de mémoire. Le lien créé par le transfert et qui donne du sens à l’apprentissage libère aussi un espace cognitif.

Qu’est-ce que le transfert ?

Le transfert se fait dans l’action : résoudre un problème, accomplir une tâche. Ce n’est pas l’application simple d’une connaissance.

Un exemple concret : connaître la règle de l’accord du participe passé avec le verbe avoir (connaissance, savoir) permet d’écrire correctement : « les roses que j’avais cueillies ». Ce n’est pas un transfert, juste une application.

En revanche, utiliser cette règle dans la rédaction d’une lettre d’amour ou de rupture, ou plus prosaïquement dans le compte rendu d’un examen adressé à un confrère, c’est transférer.

Le transfert implique l’adaptation d’un apprentissage dans un contexte nouveau, peu habituel. Cela nécessite la mobilisation d’habiletés métacognitives1.

Le transfert conditionne la capacité d’adaptation et le développement professionnel.

La connaissance des mécanismes d’action des systèmes adhésifs est transférable dans de nombreuses questions cliniques pour lesquelles ce transfert est nécessaire pour leurs résolutions, de même la connaissance du comportement d’un élastomère sous contraintes. Bien d’autres exemples peuvent être cités.

Mais est-ce que savoir interpréter le diagramme d’équilibre des alliages Pb Sn est si évidemment transférable ? Bien sûr pour un spécialiste de métallurgie, mais pour un chirurgien-dentiste ?

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Matériaux à empreinte élastiques : les silicones par addition

Appelés également vinylpolysiloxanes (VPS), les silicones par addition sont les matériaux les plus utilisés dans l’élaboration d’empreinte élastique pour prothèse...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés What is ABRZ?

Definition of ABRZ The Acid Base Resistant Zone (ABRZ)1 is firstly reported [1] in 2004 as a part of the microstructure observed...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Understanding caries as a non-communicable disease current concepts of etiology and pathogenesis

Professeur à la Faculté de Sciences médicales de l’Université de Talca au Chili, Rodriguo Giacaman est un expert international en...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Overlay en composite réalisé par impression 3D : un des premiers cas cliniques et premières réflexions

La fabrication additive, plus couramment appelée impression 3D, est abordée depuis maintenant plusieurs années dans le domaine de la médecine...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Phénomènes d’usures par frottement au sein des dispositifs médicaux… En toute simplicité

Pascale Corne a réalisé une thèse d’université sur les mécanismes d’usures au sein des connexions implantaires co-dirigée par Jean Geringer,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Usure abrasive à trois corps ou « Abrasion »

L’usure est la détérioration que produit l’usage. Au niveau des tissus dentaires, c’est une manifestation physiologique, cumulative et irréversible qui...