Présentation d’un cas traité en attaches passives et forces légères

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°4 - 15 décembre 2014 (page 26-30)
Information dentaire
Le cas d’Anthony âgé de 11 ans et 7 mois qui présente une endomaxillie bilatérale associée à un léger encombrement mandibulaire dans un contexte de classe I squelettique hyperdivergente est très représentatif de ce que peuvent apporter les forces légères appliquées aux alvéoles dentaires tout en intégrant des torques spécifiques qui permettent de contrôler parfaitement l’orientation radiculaire.

Le cas d’Anthony âgé de 11 ans et 7 mois qui présente une endomaxillie bilatérale associée à un léger encombrement mandibulaire dans un contexte de classe I squelettique hyperdivergente (fig. 1 à 10) est très représentatif de ce que peuvent apporter les forces légères appliquées aux alvéoles dentaires tout en intégrant des torques spécifiques qui permettent de contrôler parfaitement l’orientation radiculaire (fig. 11 à 29).



Le système laisse beaucoup de liberté dans l’interface entre bracket et arc : la vascularisation, et donc le recrutement cellulaire et la reconstruction osseuse s’en trouvent améliorés, la mise en place de l’occlusion se fait sous le contrôle de la matrice fonctionnelle, car les forces engagées restent en dessous de la puissance des forces masticatrices notamment.

Sans aucun appareillage d’expansion, le maxillaire a été transformé et semble avoir été soumis à une disjonction (fig. 30).

Les moulages avant-après montrent une augmentation du sens transversal de 10 mm au niveau des 1re et 2e prémolaires (fig. 31).

Sur l’examen cone beam (fig. 32 à 35) pratiqué 12 mois après la fin du traitement, les prémolaires…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés Troubles des conduites alimentaires : incidences sur la prise en charge orthodontique

Les différents troubles du comportement alimentaire Le DSM V définit six groupes de pathologies que l’on peut définir brièvement de...
ODF

Article réservé à nos abonnés La dysmorphophobie chez l’adolescent et les conséquences en orthopédie dento-faciale

Nous n’aborderons ici que la « demande » de traitement chez l’adolescent dans sa dimension esthétique. Les indications et les bénéfices fonctionnels...
ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (Partie 2) : Adhésion à l’émail

Depuis les travaux de Buonocore, suivis de ceux de Newman et Miura, puis l’introduction de la technique du mordançage acide...
Biomatériaux ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...
ODF

Article réservé à nos abonnés Recommandations sur la contention

Hétérogénéité des pratiques [2] Les pratiques sont nombreuses et variées. En effet, la gouttière thermoformée est plébiscitée et utilisée au...