Prothèse amovible complète immédiate et flux numérique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°39 - 13 novembre 2019 (page 76-86)
Information dentaire
En nous proposant de « construire l’avenir ensemble », le congrès 2019 met notamment l’accent sur l’évolution des thérapeutiques et les améliorations cliniques. Pour éclairer cette thématique, Catherine Millet, à travers deux cas cliniques, nous montre l’apport du flux numérique en prothèse complète pour faciliter l’acceptation du passage vers un édentement total. Philippe Duchatelard, pour sa part, nous présente les implants zircone, une alternative au titane en implantologie orale ?
Dans les situations où les extractions de toutes les dents restantes deviennent nécessaires, les conséquences sociales, psychologiques et esthétiques de l’édentement peuvent être considérables.

A propos de deux cas cliniques

Les prothèses complètes immédiates réalisées avant les extractions et insérées en fin de phase chirurgicale peuvent minimiser les problèmes lors de passage à un édentement complet [1]. Plusieurs procédures de réalisation ont été décrites, mais les méthodes conventionnelles de fabrication de ces prothèses n’ont guère changé au cours des cinquante dernières années [2, 3]. L’obtention d’un édentement bilatéral postérieur préalable est classiquement recherchée pour une meilleure adaptation de la prothèse immédiate sur les surfaces d’appui postérieures cicatrisées [4]. Le protocole comporte généralement de multiples rendez-vous cliniques et étapes de laboratoire [5]. Chacune de ces phases exige de nombreuses manipulations, pouvant être source d’erreurs par le praticien et le prothésiste. De même, ces nombreuses étapes imposent un temps et un coût de fabrication importants [6]. Enfin, la prise d’empreinte avec des matériaux mis en place sur des dents en mobilité extrême constitue une procédure difficile, parfois impossible, et anxiogène pour le patient et le praticien par le risque d’extractions accidentelles.

Avec le développement des technologies numériques en dentisterie, la précision des empreintes optiques est aujourd’hui équivalente à celles des empreintes conventionnelles, et même supérieure à l’alginate que nous utilisons quotidiennement [7, 8]. Ainsi, les empreintes optiques intrabuccales paraissent être une alternative intéressante dans de telles situations [9]. Par ailleurs, les procédures numériques de conception et fabrication assistées par ordinateur (CFAO) permettent désormais la réalisation de prothèses amovibles partielles et complètes [9-11]. Ces procédés font appel à des matériaux innovants et des programmes spécifiques qui permettent de rationaliser les étapes de travail et d’obtenir des bases prothétiques extrêmement précises [12].

Au…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse amovible

Prothèse amovible partielle combinée : à propos d’un cas clinique

L’apparition et la démocratisation de l’implantologie ont diminué les indications de PAP composite. Toutefois, dans certaines situations, conserver quelques dents...
Prothèse amovible

Mesures d’hygiène et prothèses amovibles en résine

La mise en œuvre de moyens d’hygiène adaptés est très importante chez les porteurs de prothèses amovibles pour prévenir les...
Prothèse amovible

20 ans de prothèse amovible complète au laboratoire

Considéré comme incurable durant des centaines d’années, l’édenté total a fait preuve de patience pour se voir offrir les prémices...
Prothèse amovible

20 ans de prothèse amovible complète : clinique

Notre profession est tributaire du geste. Ce dernier ne peut se soustraire à l’apprentissage. L’enseignement par des « Maîtres » supposés avoir...
Prothèse amovible

20 ans de traitements par prothèse partielle amovible

La prothèse amovible partielle (PAP) est l’expression prothétique la plus ancienne pour pallier les désordres bucco-dentaires causés par l’édentation. On...
Prothèse Prothèse amovible

Gestion d’une perte de rétention en prothèse amovible complète

Face à la perte de rétention tardive d’une prothèse amovible complète unimaxillaire, unimandibulaire ou maxillo-mandibulaire, le praticien présumant une perte...