Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

  • Par
  • Publié le . Paru dans Parodontologie Implantologie Orale, un nouveau regard n°1 - 15 mars 2024 (page 60-67)
Information dentaire
La préservation du volume osseux à la suite d’une avulsion a toujours représenté un enjeu majeur en implantologie. En effet, de nombreuses études ont décrit en détails les phénomènes de résorption post-extractionnelle et ces derniers sont d’autant plus importants dans les secteurs antérieurs où l’os alvéolaire est plus fin [1].
Pour limiter ce remodelage dû à la perte de la vascularisation provenant du ligament parodontal, différentes techniques ont été décrites dans la littérature telles que l’implantation immédiate, la préservation alvéolaire ou encore la greffe de tissus mous. D’autres auteurs se sont intéressés aux techniques d’extraction partielle permettant de conserver le système d’attache et ainsi de préserver l’architecture des tissus mous et durs [2].
Dans les années 2010, Hürzeler et al. ont décrit une technique d’avulsion partielle associée à une implantation immédiate : la « Socket Shield Technique » [3].

RÉSUMÉ

Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu en odontologie restauratrice et prothétique, doit pouvoir s’appliquer également à l’implantologie. Nous cherchons désormais à réduire le nombre d’interventions ainsi que les délais de cicatrisation afin d’être le moins invasif possible pour nos patients. Cependant, l’extraction dentaire conduit inévitablement à un processus de résorption osseuse et, dans le secteur antérieur maxillaire, la finesse, voire l’absence de corticale osseuse vestibulaire peut mettre en péril non seulement le résultat esthétique de la réhabilitation, mais aussi sa pérennité.

Dans les années 2010, avec Zuhr et Hurzeller, un nouveau concept d’avulsion partielle, associé à une implantation dans le même temps, voit le jour : la « Socket Shield Technique ».

Cet article a pour but de présenter les avantages et les inconvénients de cette technique à travers la réalisation d’un cas clinique.

Dans la « Socket Shield Technique », seule une portion vestibulaire de la racine est conservée et procure le rôle de « bouclier dentinaire » qui permet la persistance du système d’attache parodontal. L’implant est posé dans le même temps opératoire en palatin/lingual du fragment radiculaire.L’objectif de cet article est de présenter la technique de socket shield et de discuter ses avantages et ses inconvénients à l’aide d’un cas clinique.

Vont être à présent décrits la situation clinique et les différentes possibilités de traitement.

Processus de décision

Un homme d’une trentaine d’années se présente en consultation au sein du service d’implantologie et de réhabilitation orale du CHU de Bordeaux. Il souhaite une solution fixe pour remplacer ses deux incisives centrales fracturées quinze ans plus tôt.

Le patient est en bon état de santé générale. De plus, il est…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés Le défi du sourire gingival approche prometteuse de la toxine botulique

RÉSUMÉ Contexte Face à une société où la quête du beau est omniprésente, les patients cherchent de plus en plus...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Utilisation de grille en titane pour une régénération osseuse prévisible dans le secteur maxillaire antérieur : un rapport de cas

RÉSUMÉ La perte d’une dent à la suite d’un traumatisme peut engendrer une résorption osseuse importante qui nécessite souvent un...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Association sinus lift et ROG en un seul temps opératoire : cas clinique

Situation initiale Patient de 55 ans adressé pour une augmentation de volume osseux dans le secteur maxillaire postérieur gauche. Les...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés L’empreinte optique en implantologie

Quelles sont les empreintes nécessaires pour avoir un fichier complet ? Pour enregistrer la position d’un implant, il va falloir...