Réalisation d’un guide chirurgical implantaire au cabinet par impression 3D

  • Par
  • Publié le . Paru dans Biomatériaux Cliniques n°1 - 15 mars 2017
Information dentaire
La chirurgie implantaire guidée évolue et bénéficie aujourd’hui des dernières avancées technologiques. Les solutions de conception et de fabrication de guides chirurgicaux jusque-là confiées aux grandes firmes (i.e Dentsply™, Nobel Biocare™, Straumann™) et délocalisées dans leurs centres, sont maintenant entièrement réalisables au sein du cabinet dentaire.
Après la planification numérique sur ordinateur à l’aide du logiciel BlueSky Plan par superposition des données DICOM et STL, un guide chirurgical peut être conçu et fabriqué immédiatement par impression 3D (imprimante Formlabs). Tous types de guides sont faisables, à appuis dentaires, muqueux ou osseux, pour un nombre illimité d’implants. En plus de réduire très fortement les coûts, cette méthode permet de contrôler l’ensemble des étapes du traitement implantaires. La simplicité d’utilisation et la rapidité de réalisation nous permettent de systématiser notre approche implantaire.

Conception du guide

Traditionnellement, cette conception passe par une étude du cas clinique à partir de moulages d’empreinte. Après mise en articulateur, une cire de diagnostic (wax-up) est réalisée par le laboratoire de prothèse. Suite à ce wax-up, un guide radiologique est élaboré puis porté par le patient lors de son examen radiologique 3D (CBCT). De cette acquisition, l’analyse du volume osseux et de l’axe prothétique idéal (issu du projet initial) permettra de confirmer le positionnement implantaire à adopter. Le développement du numérique permet aujourd’hui de réaliser l’ensemble de ces étapes sur support informatique sans faire appel aux techniques artisanales conventionnelles souvent chronophages [1, 2]. De nombreux laboratoires sont déjà passés à ce mode de modélisation et proposent différentes solutions de conception et de réalisation (i.e. Simplant, Dentsply Implants® ; Nobel Clinician, Nobel Biocare® ; CoDiagnostic, Dental Wings®). Cependant, malgré une « précision » remarquable, ces logiciels souffrent d’un coût important [3].

Pour pallier cet inconvénient, des logiciels de planification disponibles en accès libre sur internet ont vu le jour (Blue Sky Plan, Blue Sky Bio® ; OsiriX Imagine Softxare, OsiriX®). Le logiciel Blue Sky Plan présente l’avantage de posséder les mêmes fonctionnalités que les logiciels payants. Les données informatiques DICOM (norme standard pour la gestion informatique des données provenant de l’imagerie médicale) issues de l’examen radiologique CBCT sont analysables et les structures anatomiques peuvent être étudiées selon les trois dimensions. Ce logiciel permet également d’intégrer l’arcade dentaire du patient au format STL (fichier numérique décrivant un objet en trois dimensions par sa surface externe), obtenue directement par une empreinte optique en bouche ou indirectement à partir d’un modèle physique et d’un scanner de table de laboratoire.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Matériaux à empreinte élastiques : les silicones par addition

Appelés également vinylpolysiloxanes (VPS), les silicones par addition sont les matériaux les plus utilisés dans l’élaboration d’empreinte élastique pour prothèse...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés What is ABRZ?

Definition of ABRZ The Acid Base Resistant Zone (ABRZ)1 is firstly reported [1] in 2004 as a part of the microstructure observed...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Understanding caries as a non-communicable disease current concepts of etiology and pathogenesis

Professeur à la Faculté de Sciences médicales de l’Université de Talca au Chili, Rodriguo Giacaman est un expert international en...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Overlay en composite réalisé par impression 3D : un des premiers cas cliniques et premières réflexions

La fabrication additive, plus couramment appelée impression 3D, est abordée depuis maintenant plusieurs années dans le domaine de la médecine...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Phénomènes d’usures par frottement au sein des dispositifs médicaux… En toute simplicité

Pascale Corne a réalisé une thèse d’université sur les mécanismes d’usures au sein des connexions implantaires co-dirigée par Jean Geringer,...
Biomatériaux

Article réservé à nos abonnés Usure abrasive à trois corps ou « Abrasion »

L’usure est la détérioration que produit l’usage. Au niveau des tissus dentaires, c’est une manifestation physiologique, cumulative et irréversible qui...