Recommandations de bonne pratique de niveau S3 de l’EFP sur le traitement de la parodontite de stade IV : position commune du CNEP et de la SFPIO

  • Par
  • Publié le . Paru dans Parodontologie Implantologie Orale, un nouveau regard n°2 - 15 mai 2023 (page 64-78)
Information dentaire

RÉSUMÉ

Le guide de pratique clinique récemment publié pour le traitement des parodontites de stade I à III a fourni des recommandations fondées sur des données probantes pour le traitement des patients atteints de parodontite, définis selon la classification de Chicago 2017. La parodontite de stade IV partage les caractéristiques de sévérité et de complexité de la parodontite de stade III, mais inclut les séquelles anatomiques et fonctionnelles de la perte d’attache et de la perte dentaire (mobilité, migration dentaire pathologique, perte de dimension verticale d’occlusion, etc.), qui nécessitent des interventions supplémentaires après la fin de la thérapeutique parodontale active.

L’objectif de cet article est de présenter l’essentiel des recommandations de traitement de la parodontite de stade IV développées par la Fédération Européenne de Parodontologie et de diffuser la position commune du Collège National des Enseignants en Parodontologie et de la Société Française de Parodontologie et Implantologie Orale sur ces recommandations.

Le guide de pratique clinique (GPC) récemment publié par la Fédération Européenne de Parodontologie (EFP) pour le traitement des parodontites de stades I à III a fourni des recommandations fondées sur des données probantes pour le traitement des patients atteints de parodontite, définie selon la classification de Chicago 2017. La Société Française de Parodontologie et d’Implantologie Orale (SFPIO) et le Collège National des Enseignants en Parodontologie (CNEP) ont réalisé des traductions et proposé des fiches pratiques sur la classification et les recommandations de traitement des parodontites de stade I à III disponibles sur leurs sites internet (https://www.sfpio.com/ et https://www.cneparo.fr/).

La parodontite de stade IV partage les caractéristiques de sévérité et de complexité de la parodontite de stade III, mais inclut les séquelles anatomiques et fonctionnelles…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

RÉSUMÉ Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés L’empreinte optique en implantologie

Quelles sont les empreintes nécessaires pour avoir un fichier complet ? Pour enregistrer la position d’un implant, il va falloir...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Greffes osseuses : incontournables ou surtraitement ? La battle

Responsable scientifique : Romain Doliveux Intervenants : Aurélien Thollot, Sepehr Zarrine La perte de l’organe dentaire est toujours suivie d’un remodelage alvéolaire...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Le défi de l’implant sous-sinusien

Responsable scientifique : Julien Mourlaas Intervenants : Frédéric Chamieh, Alexandre Dagba Proposée initialement par Tatum en 1977, reprise par Boyne...