Recul maxillaire sur mini-vis d’ancrage mandibulaire après réévaluation thérapeutique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°3 - 15 juin 2023 (page 34-39)
Information dentaire

Conventionnellement, la stratégie thérapeutique est élaborée à partir du diagnostic réalisé à l’issue des examens cliniques, fonctionnels et complémentaires. Cependant, il peut arriver au cours du traitement qu’une réévaluation thérapeutique soit nécessaire pour le mener à son terme.

C’est précisément le cas de cette patiente de 33 ans qui présente une classe II squelettique par rétrognathie mandibulaire sur un schéma vertical hyperdivergent associée à une classe II/1 dentaire avec DDA par excès et biproalvéolie. Son profil est convexe, cis-frontal et, sur le plan fonctionnel, on peut observer une dysfonction linguale et une incompétence labiale au repos. Il en résulte une contracture des muscles de la sphère péri-orale lèvres jointes. La formule dentaire n’est pas complète puisque les quatre deuxièmes prémolaires ont été extraites lors d’un premier traitement orthodontique et qu’il y a également agénésie des troisièmes molaires 18 et 38 (fig 1 à 11).

Au regard de ces éléments, la décision thérapeutique choisie intègre une prise en charge orthodontique associée à une chirurgie orthognathique d’avancement mandibulaire et à une mentoplastie. L’étape initiale du traitement orthodontique consiste en la levée des compensations dentaires qui se traduit par la correction de la proalvéolie mandi– bulaire dans le but de pouvoir corriger la classe II squelettique et dentaire par avancement chirur- gical de la mandibule. Pour cela, des mini-vis d’ancrage sont positionnées distalement aux secteurs 3 et 4, enfouies à la base des branches mandibulaires avec des chaînettes métalliques émergentes dans la cavité buccale. L’objectif est d’assurer le repositionnement incisif mandibulaire grâce à des modules élastiques.

Cependant, en cours de traitement, durant cette phase préparatoire à la chirurgie…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés Orthodontie et rééducation myofonctionnelle orofaciale assistée par gouttière

Rééducation myofonctionnelle orofaciale : la clef de voûte de la stabilité thérapeutique La rééducation myofonctionnelle orofaciale (RMOF) prend en compte l’ensemble des...
ODF

Article réservé à nos abonnés Troubles des conduites alimentaires : incidences sur la prise en charge orthodontique

Les différents troubles du comportement alimentaire Le DSM V définit six groupes de pathologies que l’on peut définir brièvement de...
ODF

Article réservé à nos abonnés La dysmorphophobie chez l’adolescent et les conséquences en orthopédie dento-faciale

Nous n’aborderons ici que la « demande » de traitement chez l’adolescent dans sa dimension esthétique. Les indications et les bénéfices fonctionnels...
ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (Partie 2) : Adhésion à l’émail

Depuis les travaux de Buonocore, suivis de ceux de Newman et Miura, puis l’introduction de la technique du mordançage acide...
Biomatériaux ODF

Article réservé à nos abonnés L’assemblage collé en orthodontie (partie 1) : définition et données actuelles

Les travaux de Buonocore en 1955, puis ceux de Bowen en 1965 ont ouvert la voie du collage d’attaches orthodontiques...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion de la « période de contention » chez l’adulte

Ne pas confondre dispositif de maintien et période de contention Le dispositif de maintien est la pièce maîtresse de la...