Ti-base : que coller dessus ? pour quelles indications ? Partie 2 – Technique de laboratoire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°28 - 14 juillet 2021 (page 30-35)
Information dentaire

La conception prothétique d’une couronne implantaire transvissée ou d’un pilier transvissé peut se faire de deux manières : avec ou sans Ti-base.Mais dans quel cas choisir la première ou la seconde option ?

Conception prothétique sans Ti-base

Deux configurations sont possibles en connexion direct implant en zircone.

1. Situation implantaire juxta-gingivale à connexion externe seulement, pour ne pas avoir de visibilité métallique supplémentaire au-dessus de la zone gingivale, si l’on se situe dans une zone esthétique et sans contrainte mécanique.

2. Situation implantaire à connexion externe uniquement, dont le diamètre de l’implant est trop fin. Il faut alors opter pour le sans Ti-base dans le but d’optimiser l’épaisseur des parois périphériques de la zircone en contact avec le col de l’implant.

Cette option peut entraîner des usures de la partie implantaire en titane par micromouvements de l’élément zircone, du fait de la différence de dureté [1].

Conception prothétique avec Ti-base

Il est possible d’assembler deux types de matériaux céramiques différents sur les Ti-bases, soit en mode scellé ou transvissé, en unitaire ou plural (en plural, uniquement en zircone).

Quatre formes sont possibles.

1. Pilier zircone ou disilicate de lithium (Ls2) (forme de moignon qui nécessitera, dans un deuxième temps, la confection d’une chape ou d’une couronne en zircone ou Ls2).

Le pilier sera transvissé et la chape ou la couronne sera scellée ou collée par-dessus une fois stratifiée ou maquillée. La technique de la couronne scellée est moins favorable que la transvissée, car les excès de ciment ou de colle non retirés dans l’espace biologique peuvent engendrer des problèmes futurs comme une péri-implantites ou une mucosite [2].

2. Élément monobloc sous forme de chape zircone ou Ls2 stratifiée partiellement ou totalement, puis transvissée.

3. Couronne monolithique zircone ou Ls2, maquillée (application de colorants) en une seule application ou subissant une deuxième cuisson de glaçure afin de protéger le maquillant en dessous, cette pièce sera transvissée par la suite [4].

4. Pilier-Prep zircone, stratifié…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés Ti-base : que coller dessus ? pour quelles indications ? Partie 1 – Historique

Plusieurs points ont une importance majeure pour bien choisir le matériau à coller sur un élément Ti-base : la position...
Implantologie Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Lésion nerveuse du nerf alvéolaire inférieur lors d’une pose implantaire

Rappels Le nerf alvéolaire inférieur (NAI) est le plus touché (64,4 % des cas) lors des chirurgies implantaires du fait de...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Thérapeutiques restauratrices versus implantologie. Retardons l’avulsion tant que possible.

Coordination : Aude Ménard, Adrien Lastrade Cas clinique Une patiente de 41 ans se présente en urgence pour le descellement de...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés Vulnérabilité occlusale en prothèse implantaire : pourquoi tout ce qui aurait pu mal tourner n’est pas arrivé ?

L’implantologie est une discipline prothétique à composante chirurgicale. Positionner un implant puis une prothèse unitaire supra-implantaire, c’est considérer l’ensemble des...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Gestion des complications en prothèse implantaire

L’analyse rapide de la littérature [1-6] nous montre que (tableau 1) : les complications mécaniques sont plus importantes avec la prothèse...
Implantologie prothétique

Article réservé à nos abonnés L’usure des attachements en PACSI est-elle évitable ?

Dans le traitement de l’édentement complet mandibulaire, l’utilisation de deux attachements axiaux supra-implantaires permet d’améliorer l’équilibre prothétique pendant la fonction....