Ti-base : que coller dessus ? pour quelles indications ? Partie 2 – Technique de laboratoire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°28 - 14 juillet 2021 (page 30-35)
Information dentaire

La conception prothétique d’une couronne implantaire transvissée ou d’un pilier transvissé peut se faire de deux manières : avec ou sans Ti-base.Mais dans quel cas choisir la première ou la seconde option ?

Conception prothétique sans Ti-base

Deux configurations sont possibles en connexion direct implant en zircone.

1. Situation implantaire juxta-gingivale à connexion externe seulement, pour ne pas avoir de visibilité métallique supplémentaire au-dessus de la zone gingivale, si l’on se situe dans une zone esthétique et sans contrainte mécanique.

2. Situation implantaire à connexion externe uniquement, dont le diamètre de l’implant est trop fin. Il faut alors opter pour le sans Ti-base dans le but d’optimiser l’épaisseur des parois périphériques de la zircone en contact avec le col de l’implant.

Cette option peut entraîner des usures de la partie implantaire en titane par micromouvements de l’élément zircone, du fait de la différence de dureté [1].

Conception prothétique avec Ti-base

Il est possible d’assembler deux types de matériaux céramiques différents sur les Ti-bases, soit en mode scellé ou transvissé, en unitaire ou plural (en plural, uniquement en zircone).

Quatre formes sont possibles.

1. Pilier zircone ou disilicate de lithium (Ls2) (forme de moignon qui nécessitera, dans un deuxième temps, la confection d’une chape ou d’une couronne en zircone ou Ls2).

Le pilier sera transvissé et la chape ou la couronne sera scellée ou collée par-dessus une fois stratifiée ou maquillée. La technique de la couronne scellée est moins favorable que la transvissée, car les excès de ciment ou de colle non retirés dans l’espace biologique peuvent engendrer des problèmes futurs comme une péri-implantites ou une mucosite [2].

2. Élément monobloc sous forme de chape zircone ou Ls2 stratifiée partiellement ou totalement, puis transvissée.

3. Couronne monolithique zircone ou Ls2, maquillée (application de colorants) en une seule application ou subissant une deuxième cuisson de glaçure afin de protéger le maquillant en dessous, cette pièce sera transvissée par la suite [4].

4. Pilier-Prep zircone, stratifié…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Greffes osseuses : incontournables ou surtraitement ? La battle

Responsable scientifique : Romain Doliveux Intervenants : Aurélien Thollot, Sepehr Zarrine La perte de l’organe dentaire est toujours suivie d’un remodelage alvéolaire...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Le défi de l’implant sous-sinusien

Responsable scientifique : Julien Mourlaas Intervenants : Frédéric Chamieh, Alexandre Dagba Proposée initialement par Tatum en 1977, reprise par Boyne...
Implantologie Implantologie prothétique Prothèse

Article réservé à nos abonnés Ma première prothèse sur implant

Responsable scientifique : Anne Benhamou Intervenante : Laurine Birault La prothèse sur implants constitue une solution thérapeutique fiable, présentant des...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Traitement d’une péri-implantite et son suivi : est-ce réellement aussi simple ?

Le patient 54 ans Parodontite traitée en 2015 stabilisée, puis plusieurs épisodes d’activation sur les dernières années Prise en charge...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Couple d’insertion élevé et péri-implantite

Le lien possible entre un couple d’insertion élevé et le déclenchement ultérieur d’une péri-implantite est parfois évoqué en conférence (Choukroun...