Traitement ortho-chirurgical accéléré par Piezocision™ d’une classe II chez l’adulte

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°2 - 15 juin 2014 (page 22-26)
Information dentaire

Présentation
La patiente âgée de 40 ans présente une classe II bilatérale associée à une dysharmonie dento-maxillaire modérée et à une supraclusion de 50 %.
Sur le plan squelettique, les bases osseuses sont en classe II (ANB = 5°) et en bi-rétroposition (SNA = 78°, SNB = 73°). Au niveau des tissus mous, la patiente montre un profil labial concave, une rétrogénie et une distance cervico-mentonnière courte. Les tissus sous-mentonniers sont affaissés et l’angle naso-labial est de 90° (fig. 1 à 9).







La demande de la patiente se porte sur une amélioration de l’esthétique de son sourire en insistant sur l’importance sociale d’un traitement de courte durée. Nous lui soulignons l’intérêt d’une correction concomitante des rapports sagittaux squelettiques tant sur le plan cosmétique que fonctionnel et proposons un traitement orthodontique accéléré par corticotomie mini-invasive et une ostéotomie d’avancée mandibulaire.

Phase orthodontique préchirurgicale accélérée
Après évaluation parodontale permettant d’exclure toute contre-indication opératoire, les appareillages orthodontiques sont mis en place en technique vestibulaire bidimensionnelle (slots 018 incisifs et 022 postérieurs) : Clarity™ (3M Unitek) au maxillaire et Mini-Diamond™ (Ormco) à la mandibule. Des arcs 014 NiTi sont initialement mis en place.
Une corticotomie complète des deux arcades est réalisée par le parodontiste en technique mini-invasive dite de Piezocision™ une semaine après la mise en place des appareillages orthodontiques
(Dr D. Gagnière, Grenoble) (fig. 10).

Après anesthésie locale, des incisions gingivales verticales sont effectuées au bistouri au travers de la gencive attachée en restant à distance…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

ODF

Article réservé à nos abonnés Double inclusion canine associée aux résorptions radiculaires des incisives latérales

Grand Prix l’orthodontiste – Orthoplus Premier lauréat Catégorie enfants/adolescents de moins de 16 ans Marie Lailheugue, Spécialiste qualifiée en orthopédie dento-faciale, la...
ODF

Article réservé à nos abonnés Traitement home made combiné en orthodontie linguale et aligneurs

Grand Prix l’orthodontiste – Orthoplus Premier lauréat ex aequo Catégorie adultes Guillaume Lecocq Spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale, Valenciennes Diagnostic...
ODF

Article réservé à nos abonnés Gestion d’un cas d’extraction d’incisive mandibulaire par technique linguale individualisée

Grand Prix l’orthodontiste – Orthoplus Premier lauréat ex aequo Catégorie adultes Capucine Luca, Spécialiste qualifiée en orthopédie dento-faciale, Rennes La prise...
ODF

Article réservé à nos abonnés Insuffisance transversale maxillaire et classe II squelettique : comment les gérer en un temps clinique chez l’enfant

La classe II squelettique est fréquemment associée à une insuffisance transversale maxillaire. Classiquement, la prise en charge de la classe...
ODF

Article réservé à nos abonnés Traitement d’une classe II division 1 par aligneurs à fonction d’avancement mandibulaire

Le succès des thérapeutiques des classes II repose le plus souvent sur la réponse de croissance mandibulaire à notre traitement. De...
ODF

Article réservé à nos abonnés Comment corriger les classes II sans collaboration en technique multi-attaches chez l’adolescent ?

Y a-t-il plus grave échec que de terminer un traitement à l’adolescence en classe II molaire et canine ? La sanction...