Us et abus des anti­biotiques en endodontie (2/3)

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire (page 22-26)
Information dentaire
Dans la partie I de cet article, publiée le 18 mars, nous avons vu qu’actuellement un grand nombre de maladies infectieuses ne répond plus aux traitements antibiotiques du fait de l’apparition de résistances bactériennes.
Ce phénomène inquiétant est hautement lié à l’utilisation abusive des antibiotiques. Nous avons également vu pourquoi la prescription antibiotique est souvent inefficace en endodontie.

Agir « localement » pour un bénéfice « global »
Il est important d’agir « localement » pour un bénéfice « global » de santé publique, en évitant l’utilisation d’antibiotiques : « Kill the bugs without the drugs. »
Le traitement local vise à éliminer la source et le réservoir infectieux. S’agissant d’infections endodontiques, le traitement local comprend les actes suivants : incision et drainage, traitement endodontique et extraction de la dent. Ces traitements locaux suffisent à gérer la plupart des infections endodontiques. Les antibiotiques adjuvants ne sont que très rarement nécessaires dans certaines situations. Dans les infections d’origine endodontique, la prescription antibiotique ne peut en aucun cas remplacer l’efficacité de l’acte local [1, 2, 3].

Incision et drainage
L’incision pour drainage est utile, car elle permet l’évacuation de pus comprenant des bactéries, des produits de dégradation bactérienne, des cellules inflammatoires désintégrées, d’enzymes et de médiateurs de l’inflammation. Le drainage favorise la circulation sanguine au niveau des tissus infectés et facilite l’arrivée des cellules immunitaires dans la zone.
En cas de drainage persistant, un drain pourra être installé et laissé en place jusqu’à ce que le suintement cesse. Ce drain peut aussi être fabriqué avec un morceau de digue en latex découpée en forme de double T.

Traitement endodontique
Le système canalaire, source de l’infection, doit être nettoyé par une préparation chimio-mécanique complète en prenant soin d’éviter toute surinstrumentation irritante pour les tissus péri-apicaux et pouvant contribuer à projeter des débris contaminés dans la zone péri-apicale. En effet, la surinstrumentation peut déclencher une flambée infectieuse ou « flare up ».
L’utilisation de la technique « crown down » couplée à une irrigation abondante à l’hypochlorite de sodium ainsi que…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie

Article réservé à nos abonnés Caries proximales profondes

En présence de caries profondes, une exposition pulpaire survient dans 50 % des cas lorsqu’un curetage complet de la lésion...
Biomatériaux Endodontie

Article réservé à nos abonnés Impact du type de restaurations collées sur l’accès aux canaux lors d’un retraitement endodontique

La restauration de la dent dépulpée postérieure a longtemps été stéréotypée, avec comme proposition de restauration presque systématique la couronne...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Les douleurs postopératoires en endodontie

Situations difficiles Dans la suite de notre numéro post ADF, paru le 31 janvier dernier, nous avons rassemblé les comptes rendus...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Pulpite irréversible, du diagnostic au traitement

Responsable scientifique : Maud Guivarc’h Intervenants : Thomas Chiarini, Martin Stalla La pulpe est un tissu conjonctif complexe richement cellularisé et...
Endodontie Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Restaurer ou réhabiliter la dent postérieure dépulpée

Responsable scientifique : Antoine Oudin Conférencier : Hugues de Belenet Le traitement de la dent postérieure dépulpée peut, comme toute problématique...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Gestion de la pulpite irréversible sur dent permanente mature

L’amélioration de la compréhension des mécanismes inflammatoires a remis en question la notion binaire de réversibilité/irréversibilité, car il persiste du...