ESSENTIEL Tout céramique du diagnoctic au collage

29,00

UGS : LIV0001326 Catégories : , Auteur : Coordinateur : Maxime HelferEditeur : Information dentaireAnnée : 2020ISBN : 978-2-36134-073-5Nombre de pages : 45
Feuilleter les premières pages

Description

La céramique, c’est fantastique

Nous sommes confrontés à une demande croissante d’esthétique et de biocompatibilité de la part de nos patients. Depuis une dizaine d’années, la recherche et les innovations sur les matériaux céramiques, conventionnels, chargés ou hybrides, ainsi que la vulgarisation des protocoles de collage, ont permis l’essor des thérapeutiques sans alliage métallique.

Le duo praticien/prothésiste s’oriente de plus en plus vers une dentisterie minimalement invasive, en adéquation avec le gradient thérapeutique, et vers des matériaux entièrement en céramique. Et ces technologies ne se limitent pas à des cas de restauration pelliculaire ou partielle ; l’ensemble de nos méthodes restauratrices est concerné.

Employer ces matériaux nécessite de bien poser leur indication, de maîtriser les impératifs de préparation en clinique et de réalisation au laboratoire, et de suivre méticuleusement les préconisations du mode d’assemblage. En somme, du diagnostic jusqu’au collage (parfois au scellement), une parfaite connaissance des protocoles et leur application rigoureuse.

Cet Essentiel vous propose, à travers six cas cliniques, d’approfondir vos connaissances afin de choisir de manière éclairée et de mener vos cas cliniques à leur terme, avec succès !

Ainsi, deux articles traitent des réhabilitations d’érosion globale : diagnostic, projet prothétique, étapes thérapeutiques. Un cas de prothèse implantaire met en exergue l’intérêt du collage en implantologie. Un comparatif entre zircone et disilicate de lithium, dans les cas de bridges collés, est présenté. L’emploi de cette seconde céramique avec des épaisseurs minimales, dans les cas de fermeture d’espace, est exposé, en technique sans préparation. Enfin, l’impact de la couleur des colles sur le rendu esthétique final, en fonction de la nature chromatique du substrat, est étudié.

En somme, des questions passionnantes pour améliorer la qualité globale de nos restaurations et, au final, la satisfaction de nos patients. Excellente lecture !

Maxime Helfer


 

Avant-propos – La céramique, c’est fantastique
Maxime Helfer

Traitement d’une usure avancée par réhabilitation bimaxillaire fixe globale
Florian Nadal, Pascal Augé

Comment planifier le traitement d’un cas complexe faisant appel à diverses thérapeutiques en omnipratique ?
Comment gérer une augmentation de dimension verticale majeure dans un cas d’usure en respectant l’analyse esthétique virtuelle ?
Comment combiner dentisterie additive et implantologie ?

Érosions dentaires : stratégie et étapes de réhabilitation prothétique
Jean-Philippe Claret, Alain Rohart

Comment prendre en charge une érosion et une usure globales et importantes ? Quels matériaux utiliser ?
Quelles techniques et quelles séquences opératoires peut-on mettre en place ?

Facette et pilier en zircone : apport du collage en prothèse implantaire
Louis Toussaint, Ghislain Cosson, Ghislain Goaziou

Quelles peuvent être les répercussions d’un mauvais positionnement implantaire sur le plan prothétique ?
Quelle stratégie prothétique adopter pour compenser un contexte implantaire défavorable ?
Comment effectuer un collage efficace sur un pilier en zircone ?

Restaurations collées : zircone vs disilicate de lithium
Nicolas Laferté, Jean Lecerf, Jérémie Perrin, Hervé Plard

Quel matériau pour les bridges à une ailette ?
Comment optimiser les préparations d’un bridge cantilever ?
Pourquoi doit-on coller et non sceller ?
Quelles sont les propriétés mécaniques et optiques du disilicate de lithium ?

Fermeture de diastèmes antérieurs à l’aide de chips en céramique
Jérémie Perrin, Stéphane Martin, Julien Lambert, Hervé Plard

Qu’est-ce que les chips en céramique ?
Comment et pourquoi prévisualiser le résultat esthétique ?
Quel est le protocole de mise en œuvre des chips ?

Optimisation de l’intégration de restaurations céramiques par l’utilisation des colles colorées
Florence Michel, Romain Elie

Quel est l’impact de l’utilisation de matériaux différents lors de la réhabilitation d’un sourire ?
Comment corriger les différences de luminosité entre des restaurations céramiques ?
Quelles sont les limites des colles colorées ?