L’essentiel – La langue

20,00

UGS : LIV0011135 Catégories : , Auteur : Coordination scientifique Michel PompignoliEditeur : Espace IDISBN : 978 -2-36134-028-5Nombre de pages : 80

Description

À la fois automatiques, réflexes et volontaires, ses mouvements restent incontrôlables quand il s’agit de préparer délicatement une deuxième molaire mandibulaire… à gauche ! Sans compter sa propension suicidaire à venir
se jeter sur l’instrument rotatif qui accapare toute notre concentration. Il est presque impossible de la garder immobile plus de deux minutes consécutives.
Nous parlons bien entendu de la langue dont nous évoquons les multiples facettes dans cet ouvrage.
Dix chapitres (d’aucuns penseront, à juste titre, que d’autres aspects fonctionnels, physiologiques, etc., auraient pu être développés pour plus d’exhaustivité) pour aborder cet organe au milieu des préoccupations de notre exercice.
Nous aurions pu traiter la langue et le chant, son rôle dans les relations sociales, dans la sexualité…
Cet organe, au milieu de la cavité buccale, est le premier qui participe
à la digestion : gustation, mastication, déglutition. Son rôle dans l’élaboration du langage et des « langues » n’est plus à démontrer, instrument des cultures et des échanges, mais aussi dans l’élocution des phonèmes lors de la phonation.
Très tôt, la langue intervient sur la croissance des maxillaires et la mise
en place des arcades dentaires. Elle est chargée de pathologies bénignes et malignes auxquelles le chirurgien-dentiste, principal acteur de la santé bucco-dentaire, se doit d’apporter toute sa vigilance pour en faire
un diagnostic précoce.
Son influence dans les postures des muscles et os de la face explique
que ses dysfonctionnements soient à l’origine de myalgies de l’appareil manducateur.
C’est dans l’anatomie de cet organe complexe que figurent toutes les preuves de sa haute spécificité fonctionnelle, comme vous le découvrirez en ouverture de cet ouvrage.

Michel Pompignoli
Directeur scientifique
de l’Information Dentaire