L’Orthodontiste – Vol 8 n°5 Novembre – Décembre 2019

40,00

UGS : REV20819N5 Catégorie :
Feuilleter les premières pages
Pour ce produit, accédez dès l'achat à la version numérique, et recevez le document par voie postale dès la fin de la période de confinement.

Description

Regards croisés sur la R3C 1
par Marie-José Boileau

Actu par Nicolas Fontenelle

La réforme du 3e cycle en sciences odontologiques
Réflexions de la Conférence des doyens d’odontologie, du Collège des enseignants en ODF et du SNIO

Revue de Presse

Philippe Amat

Parcours

Pr Roland Benoît, une vie de pionnier
par Christine Muller

Cas clinique

Quand l’orthodontie se fait réparatrice
par Julien Arnal

Quand s’abstenir ? Les transpositions
par Pierre Canal et Manon Serre

Pré-congrès

Journée multidiscipinaire SFODF/SFMDS – 7 décembre, Paris 54
par Philippe Amat

PostCongrès

17es Journées nationales de la SBR -27-29 septembre, Strasbourg 56
par Delphine Wagner


Editorial

Regards croisés sur la R3C

Depuis maintenant trois ans, la Conférence des Doyens des facultés de chirurgie dentaire, en collaboration avec les Collèges d’enseignants, les syndicats étudiants et les instances professionnelles, conduit la Réforme du 3e cycle des études en sciences odontologiques.

Au-delà des enseignements et de la formation de nos futurs confrères, cette réforme, si elle est adoptée selon le projet actuel, constitue une modification profonde de l’odontologie avec, entre autres, la possible création de nouvelles spécialités.

Dans une période où l’évolution des techniques et certaines dérives (lire à titre d’exemple nos actualités, p. 6), les modifications des conditions d’exercice et les formations privées nous inquiètent en tant que spécialistes en orthopédie dento-faciale, le comité de rédaction de L’Orthodontiste a souhaité vous informer au mieux sur l’avancée de cette réforme majeure et ses impacts sur notre spécialité.

Nous vous proposons ainsi, dans ce numéro, de croiser les points de vue de différents acteurs de cette réforme. Nous remercions vivement le Pr Corinne Taddéi, présidente de la Conférence des Doyens, le bureau du Collège des enseignants en ODF et Mathilde Oyallon, présidente du Syndicat des internes en odontologie, d’avoir répondu positivement à notre demande.

Vous découvrirez également la vie de Roland Benoît et sa vision de l’orthodontie dans notre nouvelle rubrique « Parcours » qui vous présentera, au fil des numéros, le portrait d’hommes et de femmes qui ont marqué l’orthodontie.

Enfin, Pierre Canal partage avec nous sa grande expérience des cas de transposition et nous indique quand s’abstenir de les traiter.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et, pour ceux que nous aurons le plaisir d’y retrouver, de belles Journées de l’Orthodontie, riches d’échanges et d’enseignements.

Marie-José Boileau
Rédactrice en chef