Profession Assistante Dentaire Septembre – Octobre 2019

10,00

UGS : REV30119N4 Catégorie :

Description

Éditorial
S’inspirer de la nature
par Julien Brousseaud, Rédacteur en chef

  • Agenda
  • Retour sur la journée de formation et la soirée de gala des 100 ans de l’Id
  • Actualités

Regard clinique

Le gradient thérapeutique : les premiers stades de l’économie tissulaire
Mélanie Giallo, Julien Molia

Les troubles musculo-squelettiques
Isabelle Le Mouillour

Les risques professionnels de l’assistant(e) dentaire. Partie 2 : comment les prévenir
Julien Brousseaud, Pierrette Trilhe

Le sens du geste : Le lavage des mains
Julien Brousseaud

Horizons

  • Orthographe : ne fautez plus
  • Une assistante dentaire épanouie dans un centre de santé
  • Objectif détente avec la sophrologie
  • Une salle d’attente « oasis »
  • Culture

 

ÉDITORIAL

S’inspirer de la nature

L’heure de la rentrée a sonné !
Fini le sable et les vagues, les balades en forêt, les soirées entre amis en terrasse et les siestes à l’ombre des marronniers… Les feuilles de l’automne vont bientôt revenir à la pelle et les jours diminuer à vue d’œil. Mère Nature va nous imposer le rythme de ses saisons, que nous le voulions ou non.

Nous parlerons justement de nature avec les Dr Mélanie Giallo et Julien Molia dans leur article sur le gradient thérapeutique, ou comment s’inspirer de la nature plutôt que la détruire.
Car c’est bien de biomimétisme dont il s’agit : tirer profit du vivant pour mettre au point une philosophie nouvelle et des technologies performantes. Cette approche, de plus en plus utilisée dans les domaines de l’industrie et de la médecine, nous semble d’une ingéniosité incroyable alors que la nature a eu quatre millions d’années pour s’adapter, évoluer et survivre.
Prenons pour exemple les fleurs de bardane et leurs petits crochets qui ont donné naissance au Velcro (pour velours et crochets), le bec du martin-pêcheur qui a inspiré le design d’un TGV japonais, ou les ailes de la libellule copiées pour créer des éoliennes plus efficaces et plus légères.
Pourquoi cela serait-il différent dans le monde de la dentisterie ?
Pendant des décennies, nous avons passé les dents au taille-crayon, planté des pieux métalliques dans leurs racines en pensant renforcer leur structure qu’au contraire, nous fragilisions toujours plus…

Aujourd’hui, l’évolution des techniques adhésives, le développement des matériaux composites et céramiques nous permettent de reproduire la correspondance biomimétique entre les matériaux de reconstitution et le substrat naturel de la dent. Mimer la nature pour s’approcher de sa perfection, en somme. Je vous invite à lire cet article, et à en partager la philosophie autour de vous. Ne croyez pas qu’il s’agit du futur, cette révolution est déjà en marche.
Enfin, pour prolonger encore un peu plus l’atmosphère des vacances, lisez l’épanouissant portrait de Carole, évadez-vous dans notre page culture et rêvez d’une salle d’attente oasis, emplie de nature et d’harmonie.

Julien Brousseaud, Rédacteur en chef