« L’effet cocktail » démontré

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

On soupçonne depuis de nombreuses années que certaines substances chimiques qui, prises isolément, sont sans danger pour l’homme, deviennent nocives lorsqu’elles sont mélangées. Cet « effet cocktail » existe bel et bien, montrent trois équipes de recherche de l’Inserm et du CNRS, annonce l’Inserm sur son site Internet le 3 septembre.

Dans une étude à paraître dans la revue Nature, ils apportent la preuve, pour la première fois, que certains œstrogènes comme l’éthinylestradiol (l’un des composants actifs des pilules contraceptives) et certains pesticides organochlorés, bien que très faiblement actifs par eux-mêmes, ont la capacité de se fixer simultanément à un récepteur situé dans le noyau des cellules et de l’activer de façon synergique.

« Les analyses à l’échelle moléculaire indiquent que les deux composés se lient coopérativement au récepteur, c’est-à-dire que la fixation du premier favorise la liaison du second », explique l’Inserm. Ces résultats ouvrent la voie à de nombreuses années de recherche : il existe dans notre environnement environ 150 000 composés dont l’action combinée pourrait avoir des effets inattendus sur la santé humaine.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

81,5 ans : l’espérance de vie en Europe

Selon les statistiques publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, en 2023, l’espérance de vie à la naissance dans l’Union est...
Santé publique

L’OMS Europe appelle à la vaccination contre la rougeole

« Tous les pays doivent prendre des mesures immédiates afin de vacciner les personnes vulnérables, de remédier aux déficits d’immunité et d’empêcher ainsi...
Santé publique

Lutte contre les maladies non transmissibles : l’OMS s’en prend aux industriels

L’OMS Europe appelle les gouvernements des Etats du continent à contrer les stratégies des industriels qui « interférent et influent sur...
Santé publique

Violences sexuelles et sexistes : premières mesures gouvernementales pour le secteur santé

Le ministère de la Santé a présenté le 31 mai « une première série de mesures concrètes » pour prévenir...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...