41 syndicats de professionnels de santé demandent le retrait du projet de loi

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Réunis sous la bannière « Le mouvement pour la santé de tous », 41 syndicats de professionnels de santé et d’étudiants (médecins, sages-femmes, médecins spécialistes, opticiens, infirmiers, kinés…), dont tous les syndicats dentaires, demandent au Premier Ministre de retirer le projet de loi santé qui « détruit l’attractivité de l’exercice libéral de nos métiers » et « ne donne pas aux acteurs de proximité les moyens de se coordonner et d’assurer la continuité des soins ».
Lors d’une conférence de presse le 18 février, ils assurent que ce projet de loi « veut instaurer un système de santé totalement administré par l’État et mettrait ainsi fin au pacte de 1945 et au paritarisme par une étatisation totale de la Sécurité sociale ».
Ils dénoncent « la destruction d’un modèle » aujourd’hui adapté à tous, « l’inégalité du traitement public privé et l’absence de vision interprofessionnelle » et, surtout, « la mise en place d’un tiers payant d’autorité qui signe la perte de l’indépendance professionnelle ».
Si tous les syndicats réclament le retrait du projet de loi actuel, ils plaident dans le même temps pour l’élaboration d’un « grand projet national de santé » construit dans le cadre conventionnel, hors des oukases législatifs et fondé sur la qualité, la continuité et la coordination des soins, la prévention, tout en préservant la liberté de choix par le patient de son professionnel de santé et le modèle libéral. Tous appellent à manifester le 15 mars prochain à Paris.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...
Vie du cabinet

Le peu de perspectives professionnelles entache la bonne qualité de vie au travail ressentie par les salariés des cabinets dentaires

« 68 % des salariés des cabinets dentaires ont un bon ressenti de leur qualité de vie au travail »,...