80 % des Français satisfaits de leur chirurgien-dentiste

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Si les Français sont plutôt satisfaits de la qualité des soins de santé qu’on leur prodigue, par rapport à leurs voisins européens, les chirurgiens-dentistes se démarquent, arrivant en tête du classement avec 80 % d’opinions positives, taux stable depuis 2007. Encore plus surprenant, à l’heure où l’on parle beaucoup de désertification, sept Français sur dix sont également satisfaits de l’accès aux soins dentaires. Ces chiffres proviennent du très sérieux « Baromètre d’opinion » de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) (4 000 personnes représentatives interrogées en novembre 2013). Les médecins sont placés au même niveau. À l’inverse, ce sont les urgences qui semblent satisfaire le moins les Français, aussi bien pour l’accès (56 % de satisfaits) que pour la qualité (53 %).

Ces taux moyens de satisfaction cachent en fait des écarts plus ou moins importants selon le sexe, l’âge, le niveau de revenu et l’état de santé ou la région de résidence. Par exemple, les femmes sont en moyenne un peu moins satisfaites que les hommes de la qualité des soins (écart de trois points en moyenne) et les ménages qui se situent dans les 20 % des ménages les plus aisés ont un avis positif supérieur de dix points à celui des 20 % des ménages les plus modestes. Globalement, les Français sont de plus en plus nombreux à considérer les inégalités d’accès aux soins comme les inégalités les moins acceptables. Pour la première fois en 2012 et 2013, elles occupent la première position, devant les inégalités de logement, de revenus et de situations liées à l’origine ethnique.

www.drees.sante.gouv.fr


Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Grippe : la campagne de vaccination prolongée

Alors que selon Santé publique France, le taux de consultation pour syndrome grippal est en nette augmentation (66 %) depuis fin décembre,...
Santé publique

Janvier sobre : et pourquoi pas en 2022 ?

Le #DryJanuaryFR est de retour. Le Défi de Janvier, c’est ultra-simple : ne pas boire une goutte d’alcool à partir de...
Santé publique

Antibiotiques : baisse de consommation « inédite » en 2020

àl’occasion de la journée européenne d’information sur les antibiotiques du 18 novembre, les acteurs publics (gouvernement, ministère de la Santé, Santé...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Vive la vaccination !

Après avoir eu 66 millions d’épidémiologistes l’année dernière, la France compte 66 millions de vaccinologues, capables de donner des avis autorisés sur...
Santé publique

Alcool : testez-vous avec l’alcoomètre

En plus d’une campagne de communication jusqu’au 28 novembre, l’Assurance maladie lance « l’alcoomètre », un site internet qui permet de renseigner sa consommation d’alcool,...
Santé publique

Protoxyde d’azote : les intoxications en forte hausse

L’agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alerte sur « très nette augmentation des cas d’intoxication » au protoxyde d’azote en 2020. Et...