Voco

Admira Fusion x-base

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

Le bulk flow

Ce matériau, qui se décline en seringues à embout, bénéficie de la même technologie Ormocer® : il s’agit donc d’un composite nanohybride avec une base entièrement céramique, cette fois de consistance « flow ». Le produit, fluide à la sortie de la seringue, est également considéré comme un matériau bulk, ce qui signifie qu’il est possible de l’incrémenter sur des épaisseurs de 4 mm.
 
Il supporte ainsi toutes les indications des matériaux flow (restaurations de classe I, III, ou V, sillons, réparation des restaurations indirectes, réparation des provisoires, etc.), mais peut être utilisé sans contraintes sur des profondeurs plus importantes, dans le cadre, par exemple, d’une technique stratifiée (recouvert en occlusal par un matériau plus résistant à l’abrasion comme Admira Fusion). Ce produit est un véritable couteau suisse, et nous lui avons trouvé toutes sortes d’usages – et, croyez-moi, vous en trouverez encore d’autres ! – : parfait pour peaufiner un joint proximal un peu sous-estimé à la conception d’une pièce usinée (en composite hybride par exemple) lors de son assemblage ; parfait également pour corriger un défaut sur une obturation… Très facile d’emploi, le matériau « mouille » de manière très précise la moindre fissure, le plus petit défaut, se fond littéralement dans le support, pour un résultat esthétique sans effort notable, et se polit très aisément.

Laisser un commentaire