Agents hémostatiques dans la gestion du risque hémorragique chez les patients sous anticoagulants après une extraction dentaire

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°20 - 17 mai 2023
Information dentaire
Article analysé
• Nisi M, Carli E, Gennai S, Gulia F, Izzetti R. Hemostatic agents for the management of bleeding risk associated with oral anticoagulant therapy following tooth extraction: A systematic review. Appl Sci 2022;12(21): 11017.

La gestion du risque hémorragique après extraction dentaire fait partie du quotidien du chirurgien oral. Le vieillissement de la population et le recours fréquent aux médications anticoagulantes imposent d’adopter des protocoles appropriés afin de limiter les risques de saignement en phase postopératoire.
Il est désormais admis que l’interruption de ces traitements ne doit être qu’exceptionnelle. Le risque thromboembolique doit l’emporter sur le risque hémorragique, dans notre domaine chirurgical où le risque de saignement reste faible ou modéré, et contrôlable par l’instauration de mesures spécifiques associées à l’utilisation de matériaux et/ou de médicaments.

À l’heure actuelle, de nombreux agents hémostatiques trouvent leurs indications dans la gestion du risque hémorragique chez les patients sous anticoagulants. Cependant, la littérature internationale fait part d’une grande variété de produits et de protocoles et aucune standardisation n’est retrouvée.
Cette revue systématique de la littérature a pour objectif d’analyser le comportement des agents hémostatiques employés pour contrôler le risque de saignement postopératoire chez les patients traités par antivitamine K (AVK) ou anticoagulants oraux directs (AOD).

Ce travail a consisté en une analyse de la littérature, en interrogeant les bases de données de revues médicales et scientifiques Pubmed® et Scopus® sans limitation de date jusqu’à juin 2022. Cette analyse s’est restreinte aux études : observationnelles, cas-témoins, interventionnelles, et aux essais randomisés, incluant un minimum de 10 participants, traités par anticoagulants oraux et bénéficiant d’extractions dentaires. La technique de recherche utilisée a respecté les critères PRISMA et suivi la méthode PICO. La question posée dans le cadre de cette revue de littérature a été : « Quelles sont les mesures hémostatiques adoptées en cas de saignement faisant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Simplification des critères diagnostiques des DTM

article que nous avons décidé de mettre en lumière fait suite à une publication de 2014*, dans laquelle un groupe...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Infection à Herpes simplex et cancers têtes et cou

Les cancers de la bouche et du pharynx constituent un groupe hétérogène comprenant les cancers de la lèvre, de la...
Revue de presse

Lésions endo-parodontales et pronostic thérapeutique

Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une communication pathologique entre les tissus endodontiques et parodontaux donnant lieu à une expression...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Étude transversale comparative des besoins orthodontiques socio-psychologiques et des habitudes orales dans le trouble du spectre autistique

Objectif : Les enfants et les adolescents atteints de trouble du spectre autistique (TSA) ne présentent pas des caractéristiques orales spécifiques....
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Association entre estime de soi et composante esthétique du sourire chez les adolescents

Contexte et Objectif : Durant l’adolescence, l’estime de soi revêt une importance capitale dans la construction du bien-être global et de...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Impact du traitement orthodontique sur la qualité de vie liée à la santé bucco-dentaire des adolescents : une étude longitudinale

Contexte et Objectif : La période de l’adolescence est généralement tumultueuse ; plus spécifiquement, les malocclusions peuvent conduire à une faible estime...