AirFloss Ultra

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Philips Sonicare

Que celles et ceux qui, à l’instar de Julia Roberts dans ses jeunes années, vivent avec du fil dentaire dans la poche et ne manquent pas une occasion de l’utiliser, passent leur chemin ! AirFloss Ultra, comme son prédécesseur, est destiné à l’immense majorité de la population, insouciante, inconsciente ou simplement ignorante de l’importance du nettoyage inter-dentaire. Philips Sonicare n’a pourtant pas hésité à nous confier 50 exemplaires de ce dernier modèle, dont le lancement remonte à juin 2015.

Il faut dire que l’objet est plutôt réussi esthétiquement, il ne dépare pas dans une salle de bain et fait bien meilleure figure que les encombrants hydropulseurs que l’on croise encore parfois… Le manche à peine un peu plus haut que celui du modèle précédent tient bien en main, l’ouverture du couvercle se fait du bout de l’ongle pour présenter le réservoir en face de la source de remplissage. Avec un robinet, pas de soucis ; lorsque l’on veut verser le contenu d’un flacon, il manque un aplat qui permettrait à l’appareil de conserver sa position pendant l’opération, sur le rebord d’un lavabo par exemple… Pas rédhibitoire mais il faut être précis ! L’ouverture est un peu plus grande, cela facilite le remplissage. La version d’essai incluait un chargeur secteur compact par induction, largement envisageable en cas de voyage au long cours, d’autant qu’il prend en charge la brosse à dents sonique du même fabricant. Le réservoir voit sa capacité augmentée et se révèle pile-poil suffisant pour 30 espaces inter-dentaires, dans le mode le plus consommateur envoyant trois pulsations par site. L’appareil est alimenté au choix en eau ou avec une solution de rinçage voire un bain de bouche : notons que cette dernière indication a particulièrement intéressé ceux de nos praticiens qui recommandaient jusque-là des irrigations à l’aide de pipettes en plastique.

Certes l’investissement n’est pas le même mais le confort et la facilité d’application ne sont en rien comparables ! La canule, légèrement plus courte, présente une extrémité complètement modifiée, censée produire une nébulisation plus fine et, partant, plus efficace. Le jet n’est pas réglable en puissance mais l’appareil peut fonctionner en manuel ou, par simple pression sur le bouton, par salves de 1 à 3 pulvérisations successives par site. La temporisation permet de passer sereinement de l’un à l’autre, une fois que l’on a bien visualisé la bonne position pour la tenue du manche et intégré la longueur de la canule, suffisante pour les arcades les plus profondes.

Simple, ludique, efficace sont au final les qualificatifs les plus souvent évoqués par nos testeurs, un groupe hybride de patients et de praticiens. Les premiers sont unanimes, les seconds potentiellement plus experts en prophylaxies ne relèvent pas la même efficacité qu’avec le traditionnel fil de soie et/ou les brossettes inter-dentaires, résultat objectivé ponctuellement par un test au révélateur de plaque. Il n’en reste pas moins qu’une efficacité significative se dégage de cet essai de terrain : pour les patients récalcitrants pour lesquels le côté ludique et nettement plus abordable techniquement de l’appareil finira par vaincre les résistances, en adjuvant ou en complément de l’utilisation épisodique des méthodes traditionnelles pour les autres.
F.B.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la « Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité » du 16 mai 2024, Oral B a lancé, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...