Alcool : et si vous incitiez vos patients à faire une pause en janvier ?

  • Publié le .
Information dentaire

Le #DryJanuaryFR c’est pour bientôt. Objectif de ce « Défi de Janvier » : ne pas boire une goutte d’alcool à partir de son heure de lever le 1er janvier jusqu’au 31 janvier minuit. Pourquoi relever ce défi ? Pour donner un répit à son corps après des fêtes de fin d’année souvent très arrosées, mesurer son rapport à l’alcool en repérant ces verres qui correspondent à une routine plus qu’à une envie et découvrir les bénéfices d’un mois sans alcool pour sa peau, son sommeil, son porte-monnaie…

Cette initiative est lancée pour la quatrième année consécutive par un collectif inter-associatif (associations d’entraide, professionnels de la prise en charge des addictions, sociétés savantes, associations pour la promotion de la santé, etc.(*) sur le modèle du Dry January britannique qui existe depuis 2013.

« Il n’y a pas de bon point si on ne boit pas ni de mauvais si on boit : c’est à chacun(e) de faire un choix personnel avec ses propres objectifs et d’en constater les bénéfices », commente le collectif dans son communiqué de presse lançant le mouvement le 8 décembre.

Pour se motiver ou se faire aider, il est possible de s’inscrire sur le site internet de la campagne ou les réseaux sociaux (**) pour recevoir des e-mails avec des recettes de cocktails sans alcool, des trucs et astuces pour trouver des alternatives à la boisson, des conseils, les lieux où trouver du soutien et de l’aide.

L’alcool est responsable de plus de 40 000 décès chaque année en France. Il engendre de nombreuses pathologies : arythmie cardiaque, AVC, hypertension, gastrites… Même consommé à faibles doses, il est à l’origine de multiples cancers (30 000 par an) comme celui du côlon-rectum, du foie ou du sein.

La sphère oropharyngée (bouche, pharynx, larynx et l’œsophage) paye également un lourd tribut puisque presque 7 000 cancers par an sont directement liés à l’alcool.

(*) ADDICT’AIDES, ADIXIO, Associations addictions France, Fonds Actions Addictions, FFA (Fédération Française d’Addictologie), France Assos Santé, FPEA (France patients experts addiction), La Ligue Contre le Cancer, SFA (Société Française d’Alcoologie)

(**) Twitter : @DryJanuaryFR ; Facebook : DryJanuaryFR ; Instagram : dry_januaryfr ; https://dryjanuary.fr

 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...
Santé publique

L’EFP cible la « gen Z »

La « Journée européenne de la santé gingivale », organisée le 12 mai dernier par la Fédération européenne de parodontologie (EFP), a particulièrement ciblé la...
Santé publique

Éduquer à la prévention en santé

Dans un rapport publié fin mars, l’Académie nationale de médecine, face « aux valeurs médiocres de certains indicateurs comme l’espérance de...
Santé publique

Alcool, cigarette électronique, cannabis : les ados en danger selon l’OMS/Europe

L’alcool est la substance psychoactive la plus couramment consommée par les adolescents (10-20 ans), tandis que les cigarettes électroniques sont...