Alerte sur les masques FFP2 de forme KN 95

  • Publié le .
Information dentaire

Dans un communiqué du 17 mai, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) « ne recommande pas l’utilisation des masques FFP2 à pli vertical et élastiques derrière les oreilles en tant qu’appareil de protection respiratoire ».

L’Institut a réalisé des essais d’ajustement sur 7 modèles de forme KN 95 récemment mis sur le marché. « Quelle que soit la forme du visage et le modèle choisi, moins d’1% des essais d’ajustement réalisés ont été réussis », alerte-t-il.

« Pour procurer le niveau de protection attendu, le masque doit être correctement ajusté sur le visage de son porteur, afin d’éviter les fuites entre le masque et le visage, rappelle l’INRS. En effet, l’efficacité d’un masque va dépendre non seulement du matériau filtrant mais surtout de son ajustement au visage».

Même s’ils sont certifiés FFP2, les modèles de forme KN 95 sont très difficiles à ajuster au visage et ne garantissent donc pas la protection adéquate pour les utilisateurs.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : la vaccination fait son retour  

Face à la hausse de circulation du coronavirus, le gouvernement, sur recommandation du Comité de veille et d’anticipation des risques...
COVID-19

Covid-19, une vaccination annuelle ?

L’Académie de médecine s’oppose à la proposition de loi d’abrogation de l’obligation vaccinale, en cours de discussion au Parlement. Adoptée à l’Assemblée...
COVID-19

Plus de deux millions de personnes souffrent d’un Covid long selon Santé publique France

Fin 2022, un peu plus de deux millions de personnes étaient concernées par une affection post-Covid, dit Covid long, indique...
COVID-19

Covid-19 : le retour des suspendus

Un décret publié au Journal officiel du 13 mai « suspend » l’obligation de vaccination contre la Covid-19 des professionnels de santé et étudiants....
COVID-19

Covid-19 : Les non-vaccinés réintégrés

Le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé début mai que les soignants suspendus car n’ayant pas de schéma...
COVID-19

L’OMS lève l’alerte maximale

« C’est avec beaucoup d’espoir que je déclare que le Covid-19 n’est plus une urgence sanitaire de portée internationale », a...