Amsterdam insolite

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire
L’EuroPerio a permis à certains de (re)découvrir Amsterdam, ses vélos, ses canaux, ses maisons étroites… Petit tour de cette ville au charme fou pour prolonger la flânerie et donner à tous l’envie d’y retourner très vite !

Plus de canaux qu’à Venise

Si on la surnomme la « Venise du Nord », Amsterdam compte en fait plus de canaux (certes, tout dépend de la définition adoptée…) et trois fois plus de ponts – 1 281 au dernier recensement – que sa cousine italienne. Au total, 100 km de voies navigables confèrent à la ville, dont un quart est occupé par l’eau, son charme unique. La partie la plus ancienne des canaux (Singelgracht – datant du XVIIe siècle) est même un site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2010.
 

Le plus important marché aux puces d’Europe

Du moins, c’est ce que disent certains… Il s’agit d’Ij Hallen, situé dans un gigantesque ancien entrepôt du port industriel du nord d’Amsterdam, dans le quartier NDSM. Organisé quelques jours dans l’année seulement, on y trouve des accessoires de mode et de décoration, des objets d’art, du mobilier, des instruments de musique, du mobilier. Bref, tous les objets possibles et imaginables.
Ceux qui ne sont pas tentés par une visite dans ce quartier qualifié d’alternatif, voire « post-apocalyptique » par certains, privilégieront le marché aux puces de Waterlooplein, bien plus touristique, mais ouvert toute l’année (sauf le dimanche).
 

Des sculptures mystérieuses

Depuis la fin des années 1980, il se produit un phénomène étrange dans la capitale néerlandaise. Ce fut d’abord un homme courant boîte de violon en main devant un square, puis un buste de femme incrustée dans le sol, un minuscule bûcheron dans un arbre de la place Leidseplein, un musicien sans tête dans le parc Marnix, un bas-relief en bronze d’une main caressant un sein dans le pavage devant Oude Kerk… Autant de sculptures installées discrètement sans que soit révélé le nom de leur créateur. Les rumeurs circulent, certains allant jusqu’à imaginer qu’elles sont l’œuvre de l’ancienne reine Béatrix, sculptrice de talent. Si vous ne pouvez résoudre le mystère, vous pourrez partir en quête de ces œuvres disséminées à travers la ville.

Les plus petites maisons du monde

Ce sont presque des maisons de poupées… Ainsi, la demeure sise au n° 7 Singel, à peine plus large que sa porte d’entrée, serait la plus étroite au monde avec son petit mètre de largeur ! (Que l’on se rassure, il paraît que l’autre côté est bien plus large). « Nettement » plus vaste, Oude Hoogstraat 22, en plein cœur historique d’Amsterdam, abrite la plus petite maison autonome de la capitale, avec ses 2 mètres de marge sur 6 mètres de long. La Kleine Trippenhuis (Kloveniers-burgwal 26), elle, étale sa façade sa façade sur 2,44 mètres. Quand on sait que les Hollandais sont les champions du monde en taille…

Des vélos à l’eau

Impossible de parler d’Amsterdam sans évoquer les vélos. Ils seraient près de 880 000 ! Ils sont partout, même dans les canaux. Ainsi, 25 000 finiraient à l’eau chaque année. Et seuls 8 000 d’entre eux seraient récupérés…

Balades éco-responsables

Si certains parcourent les canaux en pédalo, d’autres continuent de préférer le bateau, pour allier plaisir et geste éco-responsable. En effet, l’entreprise hollandaise Plastic Whale propose des balades à travers la ville avec, certes, visite guidée et goûter, mais aussi pêche au plastique (qui sera recyclé en mobilier). Des promenades écolos qui permettent de nettoyer les cours d’eau. Le concept a été importé à Rotterdam et pourrait voyager bien au-delà des Pays-Bas, jusqu’en Inde et en Indonésie. Petite précision : la flotte de l’entreprise comporte une dizaine de bateaux, tous conçus avec plus de 8 000 bouteilles recyclées…

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

À découvrir

Article réservé à nos abonnés Jean Hélion, l’abstrait dérouté par le déroulé de la vie

Droites lignes et retour de bâton Peut-on être un chantre majeur de l’abstraction dans les Années 30, proche de Mondrian, et revenir...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Ces liens que Lyon tisse au cœur du vivant

« Qu’un ami véritable est une douce chose »… La Fontaine a raison ; mais on dit aussi « qui aime bien...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Spécial Tendances – avril 2024

« On n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression… » Si le professionnalisme de l’équipe dentaire contribue pour...
À découvrir

Le dentiste faisait le Guignol

Canut comme ses parents, puis marchand forain, Laurent Mourguet, né à Lyon le 3 mars 1769, devient, à 24 ans, arracheur de dents. Le...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Copies qu’on forme

Ados et robots : demain la veille Comment les questions sur la formation de l’identité de genre, au fil de l’apprentissage...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Antoine Le Roux de La Fondée, le dernier élève-associé de Pierre Fauchard

Depuis son arrivée à Paris, Pierre Fauchard (1679-1761) habitait l’hôtel de l’Alliance, au 14 de la rue des Fossés-Saint-Germain ;...