Antibiorésistance : ONU et OMS sonnent le tocsin

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

À l’assemblée générale des Nations Unies, le 21 septembre, les chefs d’État se sont engagés à lutter de manière générale et concertée contre l’antibiorésistance. C’est la quatrième fois seulement qu’une question de santé est examinée par l’assemblée générale après le VIH, les maladies non transmissibles et Ebola. Des infections banales et mortelles comme la pneumonie, la gonorrhée, des infections postopératoires, le VIH, la tuberculose et le paludisme sont de moins en moins traitables. 

 Les membres des Nations unies ont donc décidé d’appliquer le « plan d’action mondial » contre l’antibiorésistance établit par l’OMS en 2015 qui vise notamment à réduire l’incidence des infections, optimiser l’usage des antibiotiques et garantir des investissements durables. « Les engagements pris aujourd’hui doivent être concrétisés en actions rapides, efficaces et capables de sauver des vies dans les secteurs de la santé humaine, animale et environnementale, exhorte Margaret Chan, directrice générale de l’OMS. Le temps presse. »

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...