Be You

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

Curaden

Plusieurs études ont révélé que les consommateurs français – c’est une constante – privilégient un dentifrice au goût mentholé puisque, de leur propre aveu, le premier critère recherché est celui d’une haleine fraîche… à tel point que, pour la plupart des individus, un dentifrice ne contenant pas de dérivé mentholé est jugé inefficace.
La plupart des fabricants de produits grand public, de même que certains laboratoires, ont mis sur le marché des dentifrices avec des saveurs alternatives (banane, fraise, etc.), mais pour l’essentiel, il s’agit de pâtes destinées aux très jeunes enfants, exception faite de déclinaisons très spécifiques en homéopathie.
C’est donc un véritable défi que s’est lancé la société Curaden avec la gamme Be You, en proposant non pas un dentifrice au goût différent, mais bien six associations de saveurs variées, pour certaines très innovantes et même complètement improbables s’agissant d’un produit à usage bucco-dentaire.
 
Ne nous y trompons pas, la formule de base, commune aux six saveurs, est celle d’un véritable dentifrice, avec du fluorure de sodium à 950 ppm, de l’hydroxyapatite pour les sensibilités de collet, un complexe enzymatique pour lutter contre l’agression bactérienne, ainsi que des extraits de plantes aux vertus cicatrisantes… et donc des billes de menthol, toujours pour cette « histoire » de fraîcheur buccale incontournable.
Pour rester dans l’air du temps, le produit ne contient ni triclosan, ni agents abrasifs moussants, et aucune nano-particule plastique.
 
Plutôt que de confier exclusivement cette évaluation à notre panel habituel de praticiens testeurs, nous avons décidé de solliciter aussi les papilles de consommateurs non professionnels : nos assistantes et leurs enfants, les nôtres, élargissant ainsi le champ du challenge !
Dans l’ensemble, les saveurs ont été jugées relativement agréables et globalement acceptables pour des palais sourcilleux, surtout après le café du matin. Ce fut d’ailleurs pour la plupart des testeurs, le moment clé pour évaluer le produit.
 
Suit une petite revue de détail de leurs impressions, ce qu’ils ont aimé ou moins, de leur retour d’expérience.
Le plus consensuel : pêche et abricot, d’un abord facile car la saveur est reconnue ; l’effet « yaourt » est compensé par le menthol, lequel, du coup, est presque trop envahissant.
Le plus étrange : gin tonic et kaki. Si le kaki est assez identifiable, l’effet « gin tonic » est plus subtil. Le souci relève d’une persistance aromatique pas très agréable au final.
Le plus subtil : pomme et aloé véra. La pomme est un peu écrasée par l’aloé véra ; c’est dommage, car la saveur pomme s’associe assez bien avec une sensation de bouche saine du fait d’une finale un peu astringente. L’aloé véra ajoute une note cosmétique envahissante au plan olfactif.
 
Le plus sympathique : pastèque. Aussi étrange que cela puisse paraître, la saveur pastèque, un peu doucereuse, avec une longueur assez faible en bouche, est très agréable et comment dire… un peu estivale ; elle « matche » assez bien avec le menthol, associant fraîcheur et sucrosité.
Le plus « bonbon » : réglisse et mûre. Pour beaucoup de personnes, la réglisse est une sorte de déclencheur aromatique qui réveille notre côté enfant. Nombre de gens détestent cependant. Malgré tout, le goût de réglisse est déjà utilisé par plusieurs fabricants de dentifrice : on n’est pas dans l’inconnu. On a peiné ici à trouver la mûre, car l’association réglisse/menthol est très écrasante sur le plan olfactif. Ce type de saveur passe bien le matin.
Enfin, le plus exigeant sur le plan gustatif est bien l’association pamplemousse bergamote : la plupart des testeurs ont jugé impossible de se brosser les dents avec une telle pâte le matin. Il est vrai que la finale pleine d’amertume ne séduit pas tout le monde et, de plus, la persistance aromatique est très longue en bouche. Cela fonctionne mieux pour le brossage après déjeuner.

Au final, voici un produit très novateur et somme toute assez réussi, tant sur l’aspect marketing – des goûts pour tous les goûts, et même pour tous les moments de la journée – que sur le plan des qualités du produit, car il s’agit d’un véritable dentifrice destiné à la santé bucco-dentaire. En ce sens, la société Curaden prouve une nouvelle fois un savoir-faire reconnu par les professionnels ; avec Be You, elle démontre une faculté insoupçonnée d’innover dans un domaine assez frileux en la matière, et pourrait ainsi conquérir un large public… et pas que les enfants ! Le test a démontré que les adultes étaient prêts à utiliser un dentifrice différent (au goût de gin tonic c’est pas banal pour les lendemains de soirée) du moment qu’ils conservaient la fraîcheur et la sensation de bouche saine.

A essayer… car furieusement tendance !

F. C.

Laisser un commentaire