CeramX

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Dentsply

CeramX est la dernière version du composite nanohybride développé par la société Dentsply.
Tous ceux qui s’intéressent peu ou prou aux composites savent que la principale préoccupation actuelle des fabricants (et de fait, la nôtre) est d’améliorer le ratio de contraction à la polymérisation des composites, responsable de rupture mécanique précoce et de perte d’étanchéité.
C’est pourquoi Dentsply a développé une technologie unique nommé Sphere TEC™ : le matériau est en fait composé de particules sphériques de tailles différentes, les plus petites (de diamètre inférieur à 1 µm) venant combler l’espace laissé entre les plus grosses, limitant ainsi le volume occupé par la matrice résine (qui, elle, se contracte à la polymérisation) ; cette technologie permettrait de limiter la contraction à un taux négligeable et améliorerait significativement l’adaptation aux contours de la cavité ainsi que la résistance mécanique.
Au-delà de cette ingénieuse avancée, qui ne nous est pas forcément perceptible en tant qu’utilisateurs, ce qui a surtout séduit nos évaluateurs, c’est bien la simplicité du système : 5 nuances de base pour couvrir l’ensemble du teintier Vita®, pour un composite à usage antéropostérieur, pour toutes les applications cliniques… C’est pas formidable ça ?
Vous imaginez bien que nous étions circonspects au début des tests : une seule teinte pour couvrir de A3 à D4 ! Eh bien, croyez-nous si vous le voulez, nous avons été bluffés : le mimétisme est parfait, même en antérieur sur des restaurations importantes, même au niveau des contours des cavités (des photos sont là pour le prouver !).
Le composite ne coule pas, mais demeure pourtant suffisamment fluide pour bien « mouiller » la cavité, sans coller aux instruments ; sa consistance est agréable et autorise un façonnage avant polymérisation. La finition est aisée ; Dentsply développe en parallèle une gamme d’instruments à polir nommée CeramX Gloss, qui permet un rendu de surface très satisfaisant (même à la loupe !).
Cela dit, le segment de marché des composites nanohybrides est déjà bien fourni en matériaux qui semblent au premier abord très équivalents : à l’instar d’autres fabricants, Dentsply met en avant les qualités mécaniques de son matériau, mais nos évaluateurs indiquent tous qu’ils connaissent au moins un matériau très comparable sur le marché. Restent les indications : à l’heure où celles des obturations en méthode directe se rétrécissent au profit de pièces usinées, l’usage de composites à faible rétraction à la polymérisation peut encore trouver une place de choix pour des cavités de volume moyen, ne serait-ce que pour des motifs économiques, et s’inscrit pleinement dans la tendance des « bonnes pratiques » actuelles en la matière. F.C.

Grâce à une équipe de 40 praticiens répartis dans toute la France, représentatifs de la diversité des pratiques cliniques, L’Information Dentaire teste plus de 50 produits par an en toute indépendance.
La Rédaction assurant l’interface avec les fournisseurs, les évaluateurs peuvent mener l’essai en toute autonomie et délivrer ainsi une évaluation libre de toute pression commerciale.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la « Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité » du 16 mai 2024, Oral B a lancé, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...