Composites et CVIMAR : finition

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Un manque de finition des restaurations à base de résine peut compromettre l’intégrité marginale et de surface, source de colorations secondaires, d’irritation gingivale et de carie récurrente. La présence de microfêlures de surface est directement reliée à l’absorption hydrique et à la dégradation hydrolytique, facteur de dégradation marginale et de surface. Ce facteur affecte les restaurations résineuses composites et plus encore les ciments verre-ionomères modifiés par adjonction de résine (CVIMAR) très sensibles à l’absorption hydrique. Le but de cette étude était d’évaluer en tomographie en cohérence optique la présence et la longueur des miro fêlures de surface de matériaux résineux, composite et CVIMAR, après différentes techniques de finition.

Des préparations de classe V standardisées ont été réalisées en vestibulaire et lingual de 20 troisièmes molaires fraîchement extraites et restaurées avec une résine composite (Filtek Supreme Ultra) ou un CVIMAR (Ketac Nano). Après polymérisation, les matériaux ont été finis soit avec des disques d’oxyde d’aluminium (Sof-Lex), soit avec une fraise en carbure de tungstène spiralée (H48L). Les échantillons ont été observés après conservation pendant 24 heures dans un milieu à 100 % d’humidité.

Les résultats montrent une absence de microfêlure dans les échantillons en composite et une présence dans tous les échantillons en CVIMAR. L’analyse statistique montrait que la longueur des microfêlures observées dans les CVIMAR était moins grande lorsque la finition avait été réalisée avec des disques en oxyde d’aluminium.

En conclusion, les CVIMAR semblent plus susceptibles que les composites à présenter des microfêlures de surface. Ces microfêlures sont moins longues si la finition a été réalisée avec des disques en oxyde d’aluminium plutôt qu’avec une fraise en carbure de tungstène spiralée.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Revue de presse

Lésions endo-parodontales et pronostic thérapeutique

Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une communication pathologique entre les tissus endodontiques et parodontaux donnant lieu à une expression...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...