Consommation de tabac en baisse

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire
En France, les ventes de cigarettes ont reculé de 9,32 % en 2018, celles du tabac à rouler de 9,40 %, selon des chiffres de Logista, fournisseur de la quasi-totalité des points de vente. C’est le résultat de la hausse continue du prix du paquet qui voisine avec les 8 e depuis mars 2018.
Ainsi, fumer un paquet par jour revient à environ 230 euros par mois : prohibitif pour de nombreux fumeur qui préfèrent s’arrêter. D’ailleurs, les prescriptions de substituts nicotiniques ont bondi de 75 % entre mars et septembre, selon l’assurance maladie. Deux nouvelles hausses de 50 centimes sont attendues cette année, ce qui portera le prix du paquet à 9 e en moyenne. Le gouvernement a prévu de porter ce prix à 20 e en 2020.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...