« Contact tracing » : l’Assurance maladie passe au SMS

  • Publié le .
Information dentaire

Pour faire face à la progression « très brutale du nombre de patients positifs à la Covid-19 » (52 518 nouveaux cas le 2 novembre), l’Assurance maladie modifie les modalités de son « contact tracing », pivot de la stratégie « Tester, Alerter, Protéger ». Objectif : aller encore plus vite dans l’identification et le suivi des patients zéro et de leurs cas contact (chaîne de contamination).

Jusqu’ici l’Assurance maladie envoyait des e-mails aux cas contacts possédant un compte ameli. Depuis aujourd’hui, 3 novembre, afin de toucher l’ensemble des personnes contact et pas seulement celles qui détiennent un compte ameli, les mails seront remplacés par des SMS émis par le numéro 38 663 renvoyant, via un lien cliquable, vers un site internet dédié.

« Il sera essentiel que les personnes cas contact consultent ce site car elles y trouveront, adaptées à leur situation personnelle, l’ensemble des informations utiles sur les mesures sanitaires à respecter et sur leurs droits (arrêt de travail, délivrance gratuite de masques…) », détaille l’Assurance maladie dans un communiqué du 2 novembre. Ce site permet également aux patients positifs de préparer la liste de leurs cas contact à risque ainsi que leurs coordonnées pour les transmettre à la Cnam.

La semaine dernière (du 23 au 29 octobre) presque 300 000 personnes ont été testé positives soit une hausse de 59 % par rapport à la semaine précédente et le nombre de patients contact, plus de 600 000, a cru de 24 %. Depuis le lancement du dispositif de « contact tracing » au printemps dernier, ce sont 3,6 millions de personnes en France qui ont été identifiées et contactées (1 million de patients positifs et 2,6 millions de cas contact).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

La Covid-19, maladie professionnelle

Depuis le 16 septembre 2021, la Covid-19 est reconnue comme une maladie professionnelle, rappelle l’Assurance maladie. 82 % des dossiers de demande...
COVID-19

Covid-19 : baisse des rémunérations des libéraux de santé pour l’activité en centre de vaccination

Pour favoriser la vaccination de proximité, en cabinet de ville, « gage de proximité et de confiance pour les patients », la...
COVID-19

Covid-19 : la vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves chez les plus de 50 ans

« La vaccination est efficace à plus de 90 % pour réduire les formes graves de Covid-19 chez les personnes de...
COVID-19

Covid-19 : la HAS recommande une dose de rappel à six mois pour les professionnels de santé

La Haute autorité de santé (HAS) recommande aux professionnels de santé l’administration d’une dose de rappel six mois minimum après...
COVID-19

Vacciner au cabinet

Si les chirurgiens-dentistes font évidemment partie des professionnels de santé aptes à vacciner contre la Covid-19, ils ne pouvaient le faire...
COVID-19

Obligation vaccinale au 15 septembre : au moins une dose sinon rien

Dans les cabinets dentaires, à compter du 15 septembre et jusqu’au 15 octobre inclus, seules sont autorisées à exercer leurs...