Nichrominox

Contrastor

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

Silicone Double

Je ne vous assommerai pas de nouveau avec l’ingéniosité, toujours source de ravissement pour votre serviteur, dont fait preuve la société Nichrominox, qui n’a de cesse de nous simplifier la vie, en nous proposant régulièrement ces petits outils dont on ne peut plus se passer une fois qu’on les a essayés. Pourtant, nous en avons encore une fois la preuve avec ces astucieux dispositifs destinés à améliorer la qualité de nos photographies intrabuccales.
 
Le matériel se décline en deux formes, palatine ou arcade, avec deux tailles différentes sur le même dispositif.
Constitués d’une lame en inox recouverte de silicone noir mat, ces contrasteurs se déforment aisément pour s’adapter aux différentes configurations. Les deux tailles sur un même dispositif lui confèrent une praticité, et limitent ainsi l’encombrement de nos tiroirs. La manipulation est facile, et la surface en silicone lisse n’est pas désagréable en bouche pour le patient. Le résultat obtenu en termes d’amélioration est très intéressant, car le masquage des zones non concernées est très efficace.
 
De quoi véritablement permettre des photographies avec une qualité professionnelle comme dans votre revue préférée, et ce, même avec un simple smartphone !
Le dispositif supporte à peu près tous les produits de décontamination et peut, bien entendu, être autoclavé à 134 °C. Nos testeurs ont été unanimes : le produit vieillit correctement, même après plusieurs nettoyages, ne se décolore pas et ne se dégrade pas.
 

Dans une époque de communication tous azimuts, notre pratique n’échappe évidemment pas à l’image sous toutes ses formes : il est vrai qu’une bonne photo qui peut être archivée et montrée au patient constitue un outil de travail indispensable au quotidien, et vaut parfois mieux que dix phrases d’explications. L’augmentation de la demande esthétique des patients, mais aussi l’optimisation des relations de travail avec nos partenaires prothésistes exigent une iconographie de qualité : dès lors, la prise d’images en bouche avec des contrasteurs devient une évidence.

Laisser un commentaire