Covid-19 : baisse des rémunérations des libéraux de santé pour l’activité en centre de vaccination

  • Publié le .
Information dentaire

Pour favoriser la vaccination de proximité, en cabinet de ville, « gage de proximité et de confiance pour les patients », la Direction générale de la santé (DGS) dans un « DGS Urgent » du 29 octobre, annonce la baisse des « rémunérations (tarifs des vacations) proposés aux professionnels de santé en activité lorsqu’ils exercent au sein des centres de vaccination » à compter du 8 novembre prochain.

Cette évolution, explique la DGS, vise également « à rapprocher les rémunérations proposées en centre de vaccination des niveaux de rémunération de droit commun ». Objectif : limiter les effets « d’éviction actuellement observés au détriment d’autres actes de prévention et de soins ». Autrement dit, il serait actuellement plus rémunérateur pour certains de vacciner en centre de vaccination que de travailler en cabinet.

Pour les chirurgiens-dentistes, la demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures passe à 212 euros (au lieu de 280 €) et la demi-journée d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés passe à 272 € (vs 300 €). En cas d’intervention inférieure à quatre heures, le forfait est égal à 53 € de l’heure (vs 70 €) et 68 € de l’heure le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés (vs 75 €).

Pour les médecins la baisse est plus conséquente : 320 € par demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures (vs 420 €) ou 80 € de l’heure (vs 105 €). Et 420 € par demi-journée d’activité le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés (vs 460 €) ou 105 € de l’heure (vs 115 €).

Les rémunérations proposées aux professionnels de santé salariés ou agents publics, retraités ou étudiants en centre de vaccination restent, en revanche, inchangées. Soit :

– Pour les étudiants en deuxième cycle, pour chaque heure d’activité : 24 euros entre 8 heures et 20 heures, 36 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 48 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;

– Pour les étudiants en troisième cycle, pour chaque heure d’activité : 50 euros entre 8 heures et 20 heures, 75 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 100 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;

– Pour les retraités : 32 euros entre 8 heures et 20 heures, 48 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 64 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid 19 : nouvelle campagne de vaccination pour les plus fragiles

Les personnes les plus à risque de forme grave de Covid-19 vont se voir proposer, du 15 avril au 16 juin prochain,...
COVID-19

Covid : campagne de vaccination de printemps pour les plus fragiles

Les personnes les plus à risque de forme grave de Covid-19 vont se voir proposer du 15 avril au 16...
COVID-19

Le Covid a fait fortement chuter l’espérance de vie

Plus que les famines, les guerres ou les catastrophes naturelles, le Covid a fait chuter l’espérance de vie moyenne à...
COVID-19

Covid-19 : la vaccination fait son retour  

Face à la hausse de circulation du coronavirus, le gouvernement, sur recommandation du Comité de veille et d’anticipation des risques...
COVID-19

Covid-19, une vaccination annuelle ?

L’Académie de médecine s’oppose à la proposition de loi d’abrogation de l’obligation vaccinale, en cours de discussion au Parlement. Adoptée à l’Assemblée...
COVID-19

Plus de deux millions de personnes souffrent d’un Covid long selon Santé publique France

Fin 2022, un peu plus de deux millions de personnes étaient concernées par une affection post-Covid, dit Covid long, indique...