COVID-19 : la DGS recommande, dans certains cas, un dépistage aux professionnels de santé

  • Publié le .
Information dentaire

Compte tenu de la situation épidémiologique liée à la COVID-19 en « évolution rapide avec une augmentation de nombreux indicateurs » dont un nombre « significatif » de personnes atteintes de COVID-19 de retour d’un séjour à l’étranger et des infections pour un quart asymptomatique, « vous avez peut-être été en contact avec le virus et développé la maladie sans le savoir durant la période estivale », s’inquiète la Direction générale de la Santé (DGS) le 20 août. 

Dans ce contexte, la DGS recommande un dépistage de SARS-CoV-2 par RT-PCR à tout professionnel de santé  :
– avec des symptômes évocateurs de COVID-19 ;
– identifié comme personne contact d’un cas de COVID-19 ; 
– ayant participé à un rassemblement de nombreuses personnes (repas de famille, mariages, festivals, concerts, funérailles, etc.) ;
– au retour d’une zone à risque : séjour à l’étranger ou à Mayotte ou en Guyane ou dans un autre lieu, y compris en métropole, dans lequel la circulation du virus est élevée (foyer épidémique (cluster) ou incidence anormalement élevée) ;
– revenant de congés quelle que soit la zone de villégiature, s’il prend en charge des patients fragilisés : immunodéprimés, insuffisants respiratoires, sujets âgés. 

Le dépistage peut être réalisé dans un laboratoire de biologie médicale habilité, ou dans le laboratoire d’un établissement de santé habilité.

La liste de ces laboratoires est disponible sur https://sante.fr/recherche/trouver/DepistageCovid 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

L’URPS chirurgiens-dentistes Ile-de-France appelle à la vigilance face à la reprise de l’épidémie de COVID-19

« Restons vigilants. Restons mobilisés. Continuons à faire appliquer dans nos cabinets les gestes barrières. Ils sont essentiels pour limiter la...
COVID-19

Covid long pour 55 % des patients hospitalisés en Chine

Si, deux ans après leur hospitalisation, la santé physique et mentale des patients atteints du Covid-19 s’est améliorée, quelle que...
COVID-19

Alerte sur les masques FFP2 de forme KN 95

Dans un communiqué du 17 mai, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) « ne recommande pas l’utilisation des masques...
COVID-19

« La pandémie n’est pas finie », prévient l’Académie nationale de médecine

« La pandémie n’est pas finie », s’alarme l’Académie nationale de médecine pour qui l’allègement des mesures contre la Covid-19 est « prématuré »....
COVID-19

Covid-19 : un chirurgien-dentiste ne peut pas refuser de soigner un patient non vacciné, sans passe vaccinal ou sans test négatif

« Contrairement à ce qu’elle prévoit pour les établissements de santé, la loi ne subordonne pas l’accès du cabinet dentaire à...