Covid-19 : les bains de bouche au CPC font baisser la charge virale selon Colgate et Unilever

  • Publié le .
Information dentaire

Les deux marques concurrentes de produits d’hygiène dentaire Colgate-Palmolive et Unilever ont annoncé fin novembre que selon des études qu’elles mènent parallèlement, en interne ou avec des laboratoires indépendants (*),  les formules de bain de bouche au chlorure de cétylpyridinium (CPC) « ont la capacité de neutraliser à 99,9 % » le SARS-CoV-2. Colgate ajoute que les dentifrices contenant du zinc ou de l’étain ont « la même efficacité ». Il ne s’agit pas, évidemment, d’un traitement de la Covid mais d’une baisse transitoire de la charge virale au sein de la cavité buccale.

« Le bain de bouche, qui contient du CPC à hauteur de 0,07 % que nous avons testé, réduit de 99,9 % la charge virale du SARS-CoV-2, après 30 secondes de rinçage, ce qui correspond au temps d’utilisation classique d’un bain de bouche, indique Unilever. La charge virale pourrait être réduite dans la bouche sur une durée allant jusqu’à 6 heures ».

Selon les deux marques, la désinfection de la bouche pourrait être considérée comme un nouveau geste barrière qui viendrait renforcer les mesures existantes et serait très utile dans les situations où il est impossible de porter un masque, notamment au cours de soins dentaires.

Antibactérien et antiviral, le CPC, actif connu depuis plus de 40 ans, est largement utilisé dans les bains de bouche, les dentifrices, les pastilles ou les sprays pour les maux de gorge. Il est reconnu efficace contre la plaque dentaire et les infections gingivales.

(*) Microbac Laboratorie pour Unilever et la Rutgers New Jersey Medical School, pour Colgate

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : la pandémie a entraîné une nette baisse de l’espérance de vie en 2020

En 2020, l’espérance de vie à la naissance est de 85,2 ans pour les femmes et de 79,2 ans pour...
COVID-19

Covid-19 : les chirurgiens-dentistes deux fois plus contaminés que les Français selon l’URPS-Auvergne-Rhône-Alpes

« La profession de chirurgien-dentiste a payé un lourd tribut à la pandémie de coronavirus depuis son apparition, au printemps...
COVID-19

Vaccination anti-Covid : l’Ordre veut un cadre juridique pour impliquer la profession

Le conseil national de l’Ordre des chirurgiens-dentistes demande aux pouvoirs publics d’impliquer les confrères dans la stratégie de vaccination anti-Covid...
COVID-19

Covid-19 : où se faire vacciner ?

Les professionnels de santé libéraux de 50 ans ou plus, ou présentant une ou plusieurs comorbidité(s) sont désormais prioritaires pour la...
COVID-19

Covid 19 : les chirurgiens-dentistes demandent à être vaccinés et prendre part à la vaccination

Avec seulement moins de 600 personnes vaccinées, la campagne de vaccination contre la Covid-19 est au point mort en France,...
COVID-19

Le chirurgien-dentiste « acteur clé » de la stratégie de contact tracing

« Avec la réalisation des tests antigéniques, le chirurgien-dentiste devient un acteur clé de la stratégie de contact tracing », indique l’Assurance...