Covid-19 : les bains de bouche au CPC font baisser la charge virale selon Colgate et Unilever

  • Publié le .
Information dentaire

Les deux marques concurrentes de produits d’hygiène dentaire Colgate-Palmolive et Unilever ont annoncé fin novembre que selon des études qu’elles mènent parallèlement, en interne ou avec des laboratoires indépendants (*),  les formules de bain de bouche au chlorure de cétylpyridinium (CPC) « ont la capacité de neutraliser à 99,9 % » le SARS-CoV-2. Colgate ajoute que les dentifrices contenant du zinc ou de l’étain ont « la même efficacité ». Il ne s’agit pas, évidemment, d’un traitement de la Covid mais d’une baisse transitoire de la charge virale au sein de la cavité buccale.

« Le bain de bouche, qui contient du CPC à hauteur de 0,07 % que nous avons testé, réduit de 99,9 % la charge virale du SARS-CoV-2, après 30 secondes de rinçage, ce qui correspond au temps d’utilisation classique d’un bain de bouche, indique Unilever. La charge virale pourrait être réduite dans la bouche sur une durée allant jusqu’à 6 heures ».

Selon les deux marques, la désinfection de la bouche pourrait être considérée comme un nouveau geste barrière qui viendrait renforcer les mesures existantes et serait très utile dans les situations où il est impossible de porter un masque, notamment au cours de soins dentaires.

Antibactérien et antiviral, le CPC, actif connu depuis plus de 40 ans, est largement utilisé dans les bains de bouche, les dentifrices, les pastilles ou les sprays pour les maux de gorge. Il est reconnu efficace contre la plaque dentaire et les infections gingivales.

(*) Microbac Laboratorie pour Unilever et la Rutgers New Jersey Medical School, pour Colgate

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid long pour 55 % des patients hospitalisés en Chine

Si, deux ans après leur hospitalisation, la santé physique et mentale des patients atteints du Covid-19 s’est améliorée, quelle que...
COVID-19

Alerte sur les masques FFP2 de forme KN 95

Dans un communiqué du 17 mai, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) « ne recommande pas l’utilisation des masques...
COVID-19

« La pandémie n’est pas finie », prévient l’Académie nationale de médecine

« La pandémie n’est pas finie », s’alarme l’Académie nationale de médecine pour qui l’allègement des mesures contre la Covid-19 est « prématuré »....
COVID-19

Covid-19 : un chirurgien-dentiste ne peut pas refuser de soigner un patient non vacciné, sans passe vaccinal ou sans test négatif

« Contrairement à ce qu’elle prévoit pour les établissements de santé, la loi ne subordonne pas l’accès du cabinet dentaire à...
COVID-19

L’OMS s’inquiète des conséquences de l’accumulation des déchets médicaux liés à la Covid-19

Alertes aux déchets médicaux. Dans un rapport publié le 1er février l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’inquiète des dizaines...