Covid-19 : les chirurgiens-dentistes sont autorisés à vacciner

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°14 - 7 avril 2021
Information dentaire

Un décret publié au Journal officiel du 27 mars entérine la possibilité offerte aux chirurgiens-dentistes de prescrire et d’administrer les vaccins contre la Covid-19 en ville ou en centres de vaccination. Il en précise les modalités. Un arrêté publié le même jour fixe les rémunérations.

Avant de s’impliquer dans la campagne de vaccination les praticiens devront avoir suivi une formation « remplissant les objectifs pédagogiques fixés pour la formation à la vaccination des pharmaciens d’officine ». Ces formations (environ 5 heures), le plus souvent en ligne, doivent être dispensées par des organismes enregistrés auprès de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC). Une attestation de formation doit être délivrée.

Cette formation validée, les praticiens peuvent :

1° Prescrire les vaccins « dont la liste figure aux I et II de l’annexe 6 du décret du 2020-1262 du 16 octobre 2020″ soit les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca « à l’exception » :

  • des femmes enceintes ;
  • des personnes présentant un trouble de l’hémostase ;
  • des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection ;

2° Administrer ces mêmes vaccins à toute personne, « à l’exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. »

Les étudiants de deuxième et troisième cycles en odontologie, ainsi que les praticiens retraités peuvent également administrer le vaccin dans des centres de vaccination « en présence d’un médecin ou d’un infirmier et à condition qu’ils aient suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins ».

Consultez le décret 👉 https://bit.ly/3m0epfe

Un arrêté, publié le même jour, fixe les rémunérations pour ces vaccinations :

  • Pour les chirurgiens-dentistes : 280 euros par demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures et 300 euros par demi-journée d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés. En cas d’intervention inférieure à quatre heures, le forfait est égal à 70 euros par heure ou 75 euros le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les étudiants en deuxième cycle, pour chaque heure d’activité : 24 euros entre 8 heures et 20 heures, 36 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 48 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les étudiants en troisième cycle, pour chaque heure d’activité : 50 euros entre 8 heures et 20 heures, 75 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 100 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les retraités : 32 euros entre 8 heures et 20 heures, 48 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 64 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;

Dans un avis publié le 26 mars, la HAS avait autorisé le gouvernement, qui le lui demandait, à élargir la possibilité de prescrire et d’administrer les vaccins en ville et en centres de vaccination aux chirurgiens-dentistes.

Consultez l’arrêté 👉 https://bit.ly/3u4OKVo

La HAS autorise ces vaccinations eu égard « à la circulation du virus SARS-CoV-2 à un niveau élevé, avec une diffusion rapide de nouveaux variants sur le territoire nécessitant l’augmentation rapide de la couverture vaccinale des personnes les plus à risque de forme grave et de décès, puis progressivement de la population générale ». Elle anticipe également un « approvisionnement conséquents » en vaccins du mois d’avril.

Consultez l’avis 👉 https://bit.ly/3fkSZIn

Thèmes abordés

Commentaires

Une réponse à “Covid-19 : les chirurgiens-dentistes sont autorisés à vacciner”

  1. Alain Leopold alain dit :

    ok pour vacciner dans des centres de vaccination retraite depuis 6 mois nous sommes mobilisables puisque baby boomer

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Covid-19 : enquête de séroprévalence chez les chirurgiens-dentistes

Le réseau ReCOL (Recherche Clinique en Odontologie Libérale) vous invite à participer à l’étude « COVID-SéroPRIM », pilotée par l’INSERM...
COVID-19

Covid-19 : lors du 1er confinement, dentistes et assistants n’ont pas été plus exposés que les Français en général

Lors du premier confinement, pour évaluer l’impact de la pandémie au sein de la profession dentaire, une enquête en ligne...
COVID-19

Covid-19 : malgré la pandémie, les Français maintiennent leurs habitudes d’hygiène bucco-dentaire selon un sondage

Alors que les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la santé bucco-dentaire de la population mondiale est qualifiée de...
COVID-19

Covid-19 : la FDI déplore les conséquences « catastrophiques » du virus sur la santé bucco-dentaire

Un « désastre ». C’est ainsi que la FDI qualifie les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la santé...
COVID-19

Covid-19 et traitement de l’air : rien ne vaut l’aération naturelle d’autant que certains appareils s’avèrent inefficaces

Le Réseau de prévention des infections associées aux soins (Repias), institution publique, et SF2H une société œuvrant dans le domaine...
COVID-19

Covid-19 : la vaccination des professionnels de santé « doit être obligatoire », estime l’Académie de médecine

« L’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable chez les soignants », cingle l’Académie nationale de médecine le 9 mars. Dans un communiqué, elle recommande de...