Covid-19 : les chirurgiens-dentistes sont autorisés à vacciner

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°14 - 7 avril 2021
Information dentaire

Un décret publié au Journal officiel du 27 mars entérine la possibilité offerte aux chirurgiens-dentistes de prescrire et d’administrer les vaccins contre la Covid-19 en ville ou en centres de vaccination. Il en précise les modalités. Un arrêté publié le même jour fixe les rémunérations.

Avant de s’impliquer dans la campagne de vaccination les praticiens devront avoir suivi une formation « remplissant les objectifs pédagogiques fixés pour la formation à la vaccination des pharmaciens d’officine ». Ces formations (environ 5 heures), le plus souvent en ligne, doivent être dispensées par des organismes enregistrés auprès de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC). Une attestation de formation doit être délivrée.

Cette formation validée, les praticiens peuvent :

1° Prescrire les vaccins « dont la liste figure aux I et II de l’annexe 6 du décret du 2020-1262 du 16 octobre 2020″ soit les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca « à l’exception » :

  • des femmes enceintes ;
  • des personnes présentant un trouble de l’hémostase ;
  • des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection ;

2° Administrer ces mêmes vaccins à toute personne, « à l’exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants de ces vaccins ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection. »

Les étudiants de deuxième et troisième cycles en odontologie, ainsi que les praticiens retraités peuvent également administrer le vaccin dans des centres de vaccination « en présence d’un médecin ou d’un infirmier et à condition qu’ils aient suivi une formation spécifique à la réalisation de cet acte, dispensée et attestée par un professionnel de santé formé à l’administration des vaccins ».

Consultez le décret 👉 https://bit.ly/3m0epfe

Un arrêté, publié le même jour, fixe les rémunérations pour ces vaccinations :

  • Pour les chirurgiens-dentistes : 280 euros par demi-journée d’activité d’une durée minimale de quatre heures et 300 euros par demi-journée d’activité effectuée le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés. En cas d’intervention inférieure à quatre heures, le forfait est égal à 70 euros par heure ou 75 euros le samedi après-midi, le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les étudiants en deuxième cycle, pour chaque heure d’activité : 24 euros entre 8 heures et 20 heures, 36 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 48 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les étudiants en troisième cycle, pour chaque heure d’activité : 50 euros entre 8 heures et 20 heures, 75 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 100 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;
  • Pour les retraités : 32 euros entre 8 heures et 20 heures, 48 euros entre 20 heures et 23 heures et entre 6 heures et 8 heures, et 64 euros entre 23 heures et 6 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés ;

Dans un avis publié le 26 mars, la HAS avait autorisé le gouvernement, qui le lui demandait, à élargir la possibilité de prescrire et d’administrer les vaccins en ville et en centres de vaccination aux chirurgiens-dentistes.

Consultez l’arrêté 👉 https://bit.ly/3u4OKVo

La HAS autorise ces vaccinations eu égard « à la circulation du virus SARS-CoV-2 à un niveau élevé, avec une diffusion rapide de nouveaux variants sur le territoire nécessitant l’augmentation rapide de la couverture vaccinale des personnes les plus à risque de forme grave et de décès, puis progressivement de la population générale ». Elle anticipe également un « approvisionnement conséquents » en vaccins du mois d’avril.

Consultez l’avis 👉 https://bit.ly/3fkSZIn

Thèmes abordés

Commentaires

Une réponse à “Covid-19 : les chirurgiens-dentistes sont autorisés à vacciner”

  1. Alain Leopold alain dit :

    ok pour vacciner dans des centres de vaccination retraite depuis 6 mois nous sommes mobilisables puisque baby boomer

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

L’URPS chirurgiens-dentistes Ile-de-France appelle à la vigilance face à la reprise de l’épidémie de COVID-19

« Restons vigilants. Restons mobilisés. Continuons à faire appliquer dans nos cabinets les gestes barrières. Ils sont essentiels pour limiter la...
COVID-19

Covid long pour 55 % des patients hospitalisés en Chine

Si, deux ans après leur hospitalisation, la santé physique et mentale des patients atteints du Covid-19 s’est améliorée, quelle que...
COVID-19

Alerte sur les masques FFP2 de forme KN 95

Dans un communiqué du 17 mai, l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) « ne recommande pas l’utilisation des masques...
COVID-19

« La pandémie n’est pas finie », prévient l’Académie nationale de médecine

« La pandémie n’est pas finie », s’alarme l’Académie nationale de médecine pour qui l’allègement des mesures contre la Covid-19 est « prématuré »....
COVID-19

Covid-19 : un chirurgien-dentiste ne peut pas refuser de soigner un patient non vacciné, sans passe vaccinal ou sans test négatif

« Contrairement à ce qu’elle prévoit pour les établissements de santé, la loi ne subordonne pas l’accès du cabinet dentaire à...