Daniel Rollet

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°4 - 15 septembre 2017
Information dentaire

Spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale

Quel orthodontiste ne connaissait pas Daniel Rollet ?

C’était un passionné fougueux, toujours enthousiaste à l’idée de partager et transmettre son savoir. J’en ai été un des principaux bénéficiaires lorsque j’ai été nommé MCU-PH à Toulouse. Il m’a invité à Pontarlier et mis à disposition tous ses cours, ses cas traités, son iconographie. Il m’a expliqué pendant des heures comment transmettre tout cela aux étudiants, c’était un acharné de travail.
Il a été mon père, mon frère, mon confident, mon Maître et il était au sommet de sa carrière.
Daniel était fidèle en amitié, quelqu’un sur qui l’on pouvait compter. Il savait dire les choses, même si cela devait faire mal, en y apportant une pointe d’humour qui faisait « passer la pilule. »

Il était dévoué à l’orthodontie : président régional et national de la SBR (dont il était déjà président d’honneur), membre des conseils départementaux et régionaux de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes, il a aussi été pendant longtemps membre du syndicat afin de mieux pouvoir défendre la spécialité à laquelle il était tant attaché. Il se rendait bénévolement dans les facultés pour enseigner la méthode bioprogressive et l’éducation fonctionnelle.

L’éducation fonctionnelle, c’est Daniel Rollet ! Il y a converti tout le monde. Même les plus réfractaires ont été obligés d’entendre ses arguments et les ont intégrés dans la prise en charge globale de leurs patients.
Il était le pilier du groupe SBR à l’occasion de la semaine annuelle du typodont inter-universitaire réservée aux internes où il a imposé l’électrodont, véritable avancée technologique que tout le monde nous envie.
Daniel, c’était notre G.O. : toujours sur le pont, toujours prêt à agir. Ce n’était pas quelqu’un qui donnait des conseils à la légère. Il faisait, il réussissait et, ensuite, il conseillait. Quelqu’un de bien.
Il aimait aussi le sport et s’était illustré au tennis de table puis au golf. Quel plaisir de jouer un parcours aux côtés de Daniel, et que de fous rires lorsqu’il fallait débriefer la partie !
Il y aura forcément un avant et un après Daniel Rollet. Un monde s’écroule et il va falloir reconstruire. On dit que personne n’est irremplaçable. On dit aussi que toutes les règles ont leurs exceptions. Daniel était exceptionnel. Il restera dans nos cœurs et je ne pense pas me tromper en disant qu’il nous manque déjà à tous.
Nous l’avons accompagné aux côtés de toute sa famille à laquelle il était si attaché lors de ses obsèques à Pontarlier, nous lui rendrons hommage aux journées nationales de la SBR à Marseille et encore à l’occasion des Journées de l’Orthodontie à Paris.

Merci Daniel pour tout ce que tu as fait.
Carpe diem

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...