Dépenses de santé : les Français inquiets

  • Publié le . Paru dans Profession Assistant(e) Dentaire
Information dentaire

Plus de huit Français sur dix (86 %) se déclarent aujourd’hui « très ou plutôt inquiets » sur la capacité de la France à financer son système de Sécurité sociale, selon un sondage Ifop publié le 22  septembre. 

Une majorité des personnes interrogées (59 %) estime que nous dépensons trop en matière de santé. Sur les solutions possibles, c’est l’impasse : 49 % déclarent être « prêts à payer plus de cotisations sociales, pour assurer le maintien de la prise en charge » et à l’inverse, 48 % disent « préférer ne pas payer plus de cotisations sociales, quitte à ce que le niveau de la prise en charge diminue ». 

Le clivage est aussi politique, puisque la première solution est défendue par les sympathisants de gauche, alors que la seconde, « ne pas payer plus », a l’onction de la droite.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...
Vie du cabinet

Le peu de perspectives professionnelles entache la bonne qualité de vie au travail ressentie par les salariés des cabinets dentaires

« 68 % des salariés des cabinets dentaires ont un bon ressenti de leur qualité de vie au travail »,...