Efficacité des exercices de musculation afin d’augmenter l’endurance de l’orbiculaire des lèvres chez les patients présentant une incompétence labiale

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°1 - 15 février 2016
Information dentaire
Les exercices de musculation de l’orbiculaire des lèvres permettent d’augmenter l’endurance mais n’ont pas d’effet sur la force musculaire.

Dans cette étude préliminaire concernant un faible nombre de patients (18), les auteurs ont mesuré le ratio « occlusion labiale au repos et à l’effort » avant et après des exercices de musculation de l’orbiculaire des lèvres chez des patients présentant une incompétence labiale sans malocclusion associée.
Les patients participant à l’étude avaient en moyenne 25 ans. L’occlusion labiale a été mesurée à l’aide d’un capteur positionné en deux points de la lèvre inférieure ; au moment de l’occlusion labiale un signal sous forme de longueur d’onde est envoyé à un récepteur.
Le ratio a été défini comme la durée durant laquelle les lèvres sont en occlusion divisée par la durée totale de la mesure.
Les exercices de musculation labiale ont été répétés quotidiennement durant 4 semaines. La force, l’endurance et l’occlusion labiale ont été mesurées avant, après 4 semaines d’exercices puis 4 et 8 semaines après l’arrêt des exercices. Les résultats de cette étude montrent que les exercices n’ont pas d’incidence sur la modification de la force musculaire de l’orbiculaire ; en revanche ils entraînent une amélioration de l’endurance et de l’occlusion labiale après 4 semaines d’exercices et ces effets persistent 8 semaines après l’arrêt des exercices.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Crête osseuse atrophiée et reconstruction pré-implantaire : greffe autogène ou xénogène

Depuis son avènement au début des années 80, l’implantologie moderne connaît un développement continu et exponentiel grâce à une meilleure...