En 2020, le résultat net d’un cabinet dentaire représente 40 % de son chiffre d’affaires

  • Publié le .
Information dentaire

Les cabinets dentaires ont dégagé en 2020 un résultat net moyen de 129 920 € en hausse de 8,9 % par rapport à 2019, selon les données de l’Observatoire Fiducial des chirurgiens-dentistes publiées le 29 octobre. Le chiffre d’affaires (CA) moyen s’établit à 320 432 € en hausse de 5 %. Le résultat net représente donc 40 % du CA (+ 2 % en un an).

« Les cabinets dentaires ont réussi à maintenir leur équilibre économique au cours de cette crise sanitaire inédite, commente Fiducial. Leur fermeture lors de la première vague a pu être compensée par le surcroît d’activité qui s’en est suivi ainsi que les aides versées par les différents organismes. 13 % des cabinets ont souscrit un prêt garanti par l’Etat (PEG) ».

Pour réaliser cette étude, la société qui propose des services d’expertise comptable, d’audit et de conseil financier, a composé un panel de 400 cabinets dentaires majoritairement situés en zone urbaine (66 %) employant 1,2 salarié. Les praticiens qui y exercent sont essentiellement des hommes (62 %) de 54 ans en moyenne avec une durée hebdomadaire moyenne de travail de 4,7 jours. 9 % exercent en société (dont les SEL 5 %). La patientèle est composée essentiellement d’actifs (53 %) et de retraités (31 %). Les soins conservateurs représentent 68 % des actes en moyenne (18 % de prothèses).

Le plus important poste de charges est constitué par les achats de fournitures dentaires et de prothèses (18,76 %) soit 7,76 % pour les fournitures et 11 % pour les prothèses. Viennent ensuite les charges externes (14 % des recettes) dont les loyers qui s’élèvent en moyenne à 1 048 € mensuels. Les charges de personnel mobilisent 11 % des recettes et les cotisations (obligatoires et facultatives).

Résultats divergents
Les données de Fiducial sont sensiblement différentes de celles de l’Union nationale des associations de gestion agrées (UNASA) dévoilées en septembre (lire ici https://bit.ly/3BEH4wM). Selon celles-ci ,le bénéfice net s’établit en 2020 à 93 552 € en petite hausse de 1 % et le chiffre d’affaires à 243 576 €. Pourquoi cette différence ? Sans doute parce que l’étude Fiducial s’appuie sur les résultats de seulement 400 cabinets dentaires essentiellement urbains quand l’UNASA en recensent les données de 5 415.

observatoire-chirurgiens-dentistes-2021-1

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Faible dialogue social dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des...
Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...