Endo Ring Plus

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Nichrominox

Avec l’implantologie, l’endodontie est sans doute le domaine dans lequel Nichrominox investit, et surtout réfléchit, le plus. L’histoire ne dit pas s’il s’agit de la suggestion avisée d’un utilisateur de l’Endo Ring, déjà présenté dans ces colonnes, ou d’une réflexion née en interne. Le fait est que peu de temps après la sortie du premier nous recevions le second : au prix d’un léger embonpoint, le dispositif incorpore désormais un support de mousse interchangeable servant à la fois au nettoyage et au transfert d’instruments. Plus compact, impossible ! Ergonomiquement, cela signifie que les trajets de transfert sont réduits avec le gain de temps et de sécurité que cela implique. La mousse est bien entendu imbibée de votre solution antiseptique préférée, le réglage de la longueur de travail est fait sur des instruments globalement débarrassés des débris emmagasinés lors de leur précédent passage… Que l’on travaille à deux ou quatre mains, avec instruments manuels, rotatifs ou avec des séquences hybrides, les risques de piqûre, de chute accidentelle lors d’un changement d’instrument, avec moteur d’unit ou contre-angle sans fil, sont drastiquement réduits ! De fait, l’instrument devient vite indispensable tant il est malin. Il facilite toute l’intervention, depuis la préparation de la séquence instrumentale jusqu’au débarrassage du plateau opératoire : tout ce qui pique, aiguille d’irrigation, instruments non réutilisés, etc., est fiché dans la mousse qui elle-même est transférée dans le conteneur dédié : double sécurité au moment où il faut aller vite pour préparer l’intervention suivante !
Mine de rien, un dispositif low tech (et low budget, ça change…) qui améliore grandement le confort et la sérénité des séquences thérapeutiques toujours trop longues pour le patient. Dans un emploi du temps toujours plus serré, la mise en place d’une meilleure ergonomie est la solution. Et quand cela permet en plus d’améliorer les conditions techniques de réalisation, on ne peut qu’applaudir des deux mains !
FB


Grâce à une équipe de 40 praticiens répartis dans toute la France, représentatifs de la diversité des pratiques cliniques, L’Information Dentaire teste plus de 50 produits par an en toute indépendance.
La Rédaction assurant l’interface avec les fournisseurs, les évaluateurs peuvent mener l’essai en toute autonomie et délivrer ainsi une évaluation libre de toute pression commerciale.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la « Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité » du 16 mai 2024, Oral B a lancé, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...