Epargne salariale, intéressement ou participation : les TPE y ont de plus en plus recours

  • Publié le .
Information dentaire

La mise en place de dispositifs d’intéressement, de participation et d’abondement d’épargne salariale progresse fortement dans les entreprises de moins de 10 salariés (TPE) montre une étude de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) publiée le 28 avril et portant sur les réponses fournies par 38 000 entreprises.

En 2020, 17,3 % des salariés des TPE disposent d’au moins un dispositif soit 587 000 salariés sur près de 3,4 millions. C’est une progression de + 3,6 points sur un an contre seulement 1,4 % pour l’ensemble des entreprises. Le PEE (Plan d’épargne d’entreprise) se taille la part du lion (10,3 %), devant le Perco (Plan d’épargne retraite collectif, 6,7 %), l’intéressement (4,9 %) et enfin la participation (2,5 %).

« Cette dynamique s’inscrit dans le contexte de la loi de financement de la sécurité sociale de 2018 qui a supprimé, à partir du 1er janvier 2019, le forfait social sur les sommes versées au titre de l’intéressement pour les entreprises de moins de 250 salariés », commente la Dares.

Les primes versées aux salariés des TPE bénéficiant de ces dispositifs ont également fortement augmenté : 66,4 % des salariés en ont bénéficié contre 54,4 % en 2019. Les montants de ces primes ne sont pas connus en 2020 mais sont estimés globalement à « 1,12 milliard d’euros en 2020 ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Economie de la santé

Walmart ferme ses centres dentaires

Sale temps pour les centres de santé dentaires. Même le géant américain de la grande distribution Walmart a annoncé le...
Economie de la santé

ROSP + Forfait structure : 9 300 € par généraliste en 2023

En 2023, le montant moyen de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est de 5 185 € par médecin...
Economie de la santé

Assemblée nationale : proposition pour un reste à charge en santé proportionnel aux revenus

Plafonner le reste à charge des dépenses de santé des ménages en fonction des revenus. L’idée n’est pas nouvelle mais...
Economie de la santé

Remboursements de soins dentaires : – 8,2 % en mars

Les remboursements des soins dentaires par l’assurance maladie diminuent à nouveau : – 8,2 % en mars, selon les données publiées par celle-ci...
Economie de la santé

– 3,9 % pour les soins dentaires en février

Les remboursements des soins dentaires par l’assurance maladie diminuent à nouveau de 3,9 % en février 2024 par rapport à février 2023, selon les données de...
Economie de la santé

Le considérable poids des libéraux en France

La France compte 1,71 million d’entreprises libérales soit plus du tiers des entreprises françaises qui se répartissent entre la santé (31 %...