Fillon recule sur son programme santé

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Accusé depuis plusieurs semaines de vouloir « privatiser » la Sécurité sociale, François Fillon, le candidat des Républicains à la présidentielle, a publié le 12 décembre une tribune dans Le Figaro pour préciser les contours de son programme santé. 

Il enterre sa principale proposition, la distinction entre « gros risques » et « petits risques » pour les remboursements : les premiers relevant de la Sécurité sociale, les autres des complémentaires santé. 

Il affirme même que la Sécurité sociale « continuera à couvrir les soins comme aujourd’hui et même, mieux rembourser des soins qui sont largement à la charge des assurés, comme les soins optiques et dentaires ». Ceux qui avaient, justement, compris que le dentaire était un « petit risque » que l’on pourrait livrer en totalité aux complémentaires se sentent certainement rassurés. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre maintient sa volonté d’abandonner la mise en place du tiers payant généralisé pour « responsabiliser » les patients et souhaite la simplification des « nombreux dispositifs de franchise actuels et le ticket modérateur qui sont un maquis incompréhensible ». 

Enfin, pour « garantir un égal accès aux soins pour tous », il veut régler le problème de la désertification médicale « grâce à la multiplication des maisons médicales » et « à la revalorisation de la médecine libérale ».
Des réformes qui « se feront dans la concertation avec tous les acteurs ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...
Santé publique

L’EFP cible la « gen Z »

La « Journée européenne de la santé gingivale », organisée le 12 mai dernier par la Fédération européenne de parodontologie (EFP), a particulièrement ciblé la...
Santé publique

Éduquer à la prévention en santé

Dans un rapport publié fin mars, l’Académie nationale de médecine, face « aux valeurs médiocres de certains indicateurs comme l’espérance de...
Santé publique

Alcool, cigarette électronique, cannabis : les ados en danger selon l’OMS/Europe

L’alcool est la substance psychoactive la plus couramment consommée par les adolescents (10-20 ans), tandis que les cigarettes électroniques sont...